Passer au contenu principal

Nouveau design - fonctions familières

Découvrez notre nouveau design, que nous déploierons pas à pas sur l'ensemble du site.

Encore une chose...

Merci de participer à l'avant-première de notre nouveau design. Vous verrez quelques autres changements de couleurs au fur et à mesure de la mise à jour de votre expérience sur notre design final.

BMW Alpina B12 - Annonces auto occasion sur AutoScout24

BMW Alpina B12

BMW Alpina B12

Peu après avoir introduit le premier modèle de classe moyenne avec la BMW 1500 dans les années 1960, l'ingénieur Burkhard Bovensiepen se met au développement d'un paquet de tuning pour une « nouvelle classe » de BMW. C'est le début de l'entreprise Alpina, qui fait depuis pour les bavarois des véhicules sportifs de puissance maximale à usage civil à partir des types de construction les plus différents. Lisez plus

Trouvez la voiture de vos rêves.

Plus de 2.4 millions de voitures. Le plus grand marché automobile en ligne en Europe.

Les berlines et les coupés haut de gamme de BMW sont la base de l'Alpina B 12

Après avoir évolué au grade de constructeur au cours des années 1980, l'anoblisseur s'en prend aux berlines et coupés de la classe supérieure de BMW, qui feront la base de la BMW Alpina B12.

Les berlines BMW Alpina B12 de 1988 à 1994

La BMW 750, modèle haut de gamme de la série 7 de BMW présenté en 1986 constitue la base de la première génération de BMW Alpina B12 présentée en 1989. Alors que la douze cylindres est produite chez BMW avec 220 kW (299 CH) en série, les ingénieurs d'Alpina développent l'moteur V12 de 5,0l à une puissance de 257 kW (349 CH). L'Alpina B12 de BMW atteint ainsi une vitesse maximale de 275 km/h alors que le modèle en série de 1,7 tonne reste bloqué aux 250 km/h. De même, l'Alpina B12 domine en sprint : alors que le modèle de série BMW 750 met 7,4 secondes pour monter de 0 à 100 km/h, la BMW Alpina B12 est plus rapide de 0,6 secondes. Dans la période de production entre 1988 et 1994, 300 exemplaires de la BMW Alpina B12 quittent les manufactures d'Alpina à Buchloe.

Les berlines BMW Alpina B12 de 1995 à 2001

La deuxième BMW Alpina B12 de la série 7 est produite à partir de 1995. Cette fois ci, la BMW 750 de la série E38 parraine le projet. Les munichois équipent la nouvelle génération de leur flagship avec un moteur de 5,4 l qui dispose désormais de 240 kW (326 CH). Alpina élargit le volume de l'moteur à 5,7l et lui extirpe ainsi 284 kW (386 CH), ce qui suffit pour une vitesse maximale de 280 km/h. En 1990, un propulseur de 6,0 l est intégré au véhicule, qui dispose désormais de 316 kW (430 CH). La vitesse maximale est augmentée ainsi à 290 km/h. Plus de 300 berlines sont produites de ces deux séries de la BMW Alpina B12 jusqu'en 2001.

La première BMW Alpina B12 Coupé sort en 1990

Alpina présente en 1990 avec la BMW Alpina B12 Coupé le premier modèle basé sur la série 8 de BMW, introduite au programme de BMW en 1989. De nouveau, c'est le modèle haut-de-gamme V12, en l'occurrence la BMW 850 disposant initialement du 5,0 l de 220 kW (300 CH), qui sert de point de départ. Alpina développe les réglages de moteurs de manière à obtenir une capacité de 257 kW (350 CH) du moteur. La BMW Alpina de cette série de confection fait le saut de 0 à 100 km/h en 6,8 secondes et sa vitesse maximale est de 281 km/h.

Les BMW Alpina B12 Coupés présentées ne passent pas le cap des 300 km/h.

Avec la Coupé de 5,7 l présentée en 1992, la BMW Alpina B12 dépasse pour la première fois les 300 km/h. Elle accélère en sprint de 0 à 100 km/h d'une seconde entière, comparée au coupé de 5,0. Cette augmentation de force propulsive est due à la commande automatique de l'embrayage, qui permet de manier le changement de six vitesses sans pédale pour l'embrayage. Plus de 150 exemplaires de la BMW Alpina B12 Coupé sont produits entre 1990 et 1996.