Passer au contenu principal
Pour cause de maintenance, AutoScout24 est accessible de manière limitée. Cela concerne quelques fonctions, comme par exemple la prise de contact avec les vendeurs, la connexion à votre compte ou la gestion de vos véhicules en vente.

Ferrari Roma

Ferrari Roma : luxueuse et sportive

L’année 2019 a été l’année des nouveautés pour Ferrari. Après l’arrivée de la F8 Tributo, de la version Spider, la 812 GTS et dernièrement la SF90 Stradale, voilà qu’apparaît la Ferrari à vocation grand tourisme dénommée Roma. Tant sportive que luxueuse, la Roma est une voiture de sport coupé 2+ dont le design démontre le savoir-faire incontestable de la firme italienne. Présentée comme la version la plus simple des modèles Ferrari en termes de style, la Roma se veut être le concurrent potentiel des SUV. Lisez plus

Modèles alternatifs

Présentation de la Ferrari Roma

La Ferrari Roma est la dernière-née du constructeur automobile italien Ferrari. Aperçue pour la première fois le 13 novembre 2019 au stade sportif Stadio dei Marmi en Italie, elle sera mise en vente à partir de 2020. La Roma grand tourisme coupé 2+ est assemblée par les designers et ingénieurs de la firme Ferrari dans son usine de Maranello en Italie. Son esthétisme rend hommage aux modèles iconiques des années 1950 et 1960 comme les 250 GT 2+2 et 250 GT Berlinetta Lusso.

Avec la Roma, Ferrari voudrait élargir sa clientèle et notamment cibler les conducteurs de SUV de luxe. Elle voudrait démontrer qu’il est tout à fait possible de conduire quotidiennement une voiture de sport de luxe avec discrétion. En effet, contrairement aux autres Ferrari, la sobriété est de mise avec la Roma. Ses designers lui ont donné la forme la plus simple possible en écartant les détails inutiles. Entre autres, les prises d’air superflus ont été supprimés et le système de refroidissement du moteur est favorisé par des perforations locales bien situées. Les technologies de réduction de poids et de production de pointe ont été mises en avant dans la conception de la carrosserie et du châssis de la Roma. En effet, elle affiche le meilleur rapport poids/puissance de 2,37 kg/ch dans sa catégorie.

Les amateurs de véhicule de sport grand tourisme sont impatients de découvrir le prix de vente de cette fameuse coupé 2+ luxueuse. En effet, certains pourront dès maintenant estimer, sur la base de ce prix, la valeur approximative d’une Ferrari Roma d’occasion. Du bruit circule que le prix de ce joyau avoisinerait les 200 000 euros.

Les concurrents de la Ferrari Roma

L’Aston Martin DB11

Le premier concurrent de la Ferrari Roma d’occasion est la DB11 de la marque britannique Aston Martin, une voiture de sport grand tourisme coupé 2+ sortie en 2016. Fabriquée dans l’usine de Gaydon en Angleterre, elle rend hommage au concept-car DBX, à la One-77 et au DB10 de James Bond dans le film 007 Spectre. L’Aston DB11 était dotée à sa sortie en 2016 d’un moteur 12 cylindres en V à 5,2 litres placé à l’avant, développant une puissance de 608 ch à 6500 tr/mn. Elle passe de 0 à 100 km/h en 3,9 secondes et possède une vitesse de pointe de 322 km/h. En 2017, la version V8 a vu le jour avec une cylindrée de 4 litres, muni de 2 turbocompresseurs, de 32 soupapes et d’une injection directe d’essence. Ce moteur V8 fournit 510 ch à 6250 tr/mn, permettant au véhicule de frôler les 100 km/h en 4,0 secondes avec une vitesse maximale de 301 km/h.

La McLaren GT

Le constructeur automobile britannique McLaren Automotive possède également dans sa collection un concurrent féroce de la Roma. Il s’agit de la fameuse McLaren GT, une GT à moteur central, présentée au grand public le 15 mai 2019. McLaren continue sa démonstration de force en incorporant dans cette GT le moteur V8 à 4,0 litres biturbo avec une puissance de 620 ch à 5000 tr/mn et une vitesse maximale de 326 km/h. La GT boucle les 100 km en 3,2 secondes et atteint les 200 km en 9,0 secondes.

La Bentley Continental GT II

Le constructeur anglais Bentley Motors a de son côté sorti la Bentley Continental GT II en 2017, laquelle a été assemblée dans l’usine de Crewe en Angleterre. La continental GT II a profité des avancées technologiques de ce nouveau millénaire en se dotant des systèmes d’aide à la conduite du Groupe Volkswagen et d’un i-cockpit de l’Audi A8 de troisième génération. Le capot de la Bentley Continental GT II abrite un moteur W12 à 6,0 litres donnant 635 ch à 4500 tr/mn. La voiture grimpe de 0 à 100 km/h en 3,7 secondes et bénéficie d’une vitesse maximale de 333 km/h. En 2019, la Continental GT II a été dotée du moteur V8 à 4,0 litres d’une puissance de 550 ch. Elle gravit les 100 km/h en 4,0 secondes et possède une vitesse de pointe de 318 km/h.

Les performances de ces voitures sont presque identiques à celles de la Ferrari Roma d’occasion mais cette dernière reste prédominante sur le marché des GT en étant à la fois luxueuse, performante et polyvalente.

Le moteur de la Ferrari Roma

Pour ce modèle coupé 2+, Ferrari a opté pour un moteur central avant issu de la gamme quatre années de suite vainqueur du Prix International Engine of the Yaer. C’est un moteur V8 turbocompressé de 3,9 litres fournissant une puissance de 620 ch à 7500 tr/mn. Egalement équipée d’une boîte de vitesse à double-embrayage à 8 rapports utilisée dans la Ferrari SF90 Stradale, la Roma effectue les 0 à 100 km/h en seulement 3,4 secondes et atteint les 200 km/h en 9,3 secondes. Sa vitesse de pointe peut monter jusqu’à 320 km/h sur une piste adéquate. Le moteur de la Roma bénéficie d’un collecteur d’échappement monobloc en fonte avec des tuyaux de longueur égale afin d’optimiser la pression dans les turbos et pour diminuer les déperditions d’énergie.

Les équipements et accessoires de la Ferrari Roma

Voici quelques équipements et accessoires caractérisant l’élégance et la sportivité de la Roma :

Intérieur :

  • Habitacle composé de cuir, d’alcantara, d’aluminium brossé et de fibres de carbone
  • Console centrale chargée en technologies : un écran de 8,4 pouces permettant de gérer le système d’info-divertissement ou la climatisation
  • Volant doté de commandes tactiles avec le Manettino à cinq positions : Comfort, Sport, Race, Wet et ESC-Off
  • Combiné d’instruments numériques réuni sur un écran de 16 pouces derrière le volant : compteurs, tachymètre, informations télémétriques…
  • En option : un écran 8,8 pouces pour les passagers affichant les informations sur l’audio, la navigation… .

Extérieur :

  • Carrosserie en nez de requin
  • Calandre minimaliste
  • Grille de calandre couleur carrosserie
  • Large capot avant
  • Deux projecteurs linéaires LED traversés par une bande lumineuse à l’avant
  • Fins bandeaux de LED horizontaux aux quatre coins
  • Ailes sinueuses
  • Diffuseur aérodynamique compact intégrant les grilles et les échappements
  • Spoiler mobile intégré au coffre
  • Quatre sorties d’échappement

Fonctionnel :

Un système d’aide à la conduite digne d’une vraie GT :

  • Un régulateur de vitesse adaptatif
  • Un freinage d’urgence autonome
  • Un avertissement de franchissement de ligne
  • Une caméra panoramique
  • Une reconnaissance des panneaux de signalisation
  • Une détection des angles morts avec alerte de circulation transversale arrière

Conclusion : la ferrari Roma, un goût de luxe

Ferrari a incontestablement mis la barre très haute sur la finition tant intérieure qu’extérieure de la Roma, la classant parmi les voitures les plus luxueuses dans son espèce. En effet, outre les matériaux de luxe composant l’habitacle comme le cuir ou l’alcantara, la voiture de sport coupé 2+ est généreusement équipée en termes de technologies : allant du volant à commandes tactiles, en passant par la console centrale chargée en technologies ou encore le système d’aide à la conduite…Bref, de quoi faire rêver encore plus les amateurs de Ferrari Roma d’occasion !