Passer au contenu principal

Lotus Europa - Annonces auto occasion sur AutoScout24

Lotus Europa

Lotus Europa, une sportive mythique

La Lotus Europa est une deux places avec un moteur central, créée par le constructeur automobile Lotus en 1966. Elle doit sa création aux recherches de Ford qui désirait une petite voiture haut de gamme et puissante dédiée aux amateurs de sportives racées. Ce modèle a su concurrencer l'hégémonie de Ferrari dès sa sortie et a offert à Lotus une ouverture sur le monde. Depuis lors, l'Europa - ou Europe selon les marchés - a conquis un large public par ses lignes épurées et ses différentes motorisations.Les puristes sauront reconnaître les modèles anciens avec leur moteur Cléon-alu et une boîte de vitesses d'origine Renault. Sa suspension est directement dérivée des modèles de course de la marque. Sa carrosserie est en fibre de verre et ce dès sa première version. On peut aisément reconnaître l'Europa grâce à son design très original pour l'époque. Ce profilage rare et sa faible hauteur sont dus à John Frayling et Colin Chapman. Destinée à une conduite sportive plus qu'urbaine, l'Europa a été produite jusqu'en 1975. En 2006, apparaît un nouveau modèle de Lotus Europa dérivée de l'Elise S2. C'est un modèle Turbo plus routier que son prédécesseur, qui propose plus de confort et de standing. Il sera produit jusqu'en 2010. Même s'il n'est pas évident de trouver une Lotus Europa de seconde main, surtout les anciens modèles, les amateurs pourront toutefois dénicher leur sportive sur le marché de la voiture d'occasion.

La Lotus Europa, une voiture peu modifiée

L'Europa a connu peu de modifications durant sa commercialisation. On peut trouver cinq générations : la 46, le modèle initial, la 47, la 54, la 65 et la petite dernière, la 74. La première version possède une poutre centrale en Y qui sera reprise ultérieurement. Le modèle 47 est la version course de l'Europa. Elle a gagné plusieurs compétitions dont Brands Hatch qu'elle remporta aisément. Son moteur est un Ford Corsworth qui apporte une puissance très importante, quasiment le double de la voiture de série. Elle ne fut construite qu'à 80 exemplaires. Ses vitres et sièges fixes, mais aussi son carénage inférieur intégral du châssis ont été remarqués par les professionnels sportifs. En 1967, sort la série 1A. On peut alors remarquer quelques modifications - vitres démontables, tableau de bord en bois pour plus d'élégance. Une version 1B voit le jour quelques mois plus tard avec des jupes et des feux arrière remodelés. La Série 2 connaît une modification importante avec un châssis séparé. Elle est mieux équipée et gagne le cœur des citadins amoureux de vitesse. Suivent l'Europe S2, connue aussi sous le nom de Lotus 54, puis l'Europa Special ou Lotus 74. On retrouve ce modèle en 2006 avec une version plus moderne, l'Europa S. Même si elle conserve son nom, elle diffère en de nombreux points. Son design est plus contemporain, elle possède un moteur turbocompressé. Une nouvelle voiture voit le jour en 2008, la SE, qui présente de nouvelles jantes, des étriers 4 pistons et des disques avant en 308 mm. Sa nouvelle boîte de vitesses ECU augmente significativement sa puissance à 225 ch. Seuls 48 exemplaires sont sortis des ateliers Lotus, ce qui en fait un modèle rare très recherché sur le marché de la voiture d'occasion. Le constructeur, racheté par Chrysler, décide de cesser la production et utilise l'Europa comme base au prototype de la Dodge EV.

Les motorisations

Présentée le 20 décembre 1966 à la presse, la première génération de la Lotus Europa est équipée d'un moteur Renault 1470 cm3 - moteur que l'on retrouve sur la R16. Elle présente un carburateur double-corps Solex qui délivre 78 ch à 6000 tr/mn. La version 47 offre un moteur 1594 cm3 issu des ateliers Lotus-Corsworth à double arbre à cames. Sa boîte de vitesses Hewland est dotée de 5 rapports. Après 644 exemplaires, elle laisse la place à la version S2 avec son moteur 1565 cm3, dérivé de la Renault 16 TS. Il développe 83 ch à 5500 tr/mn. L'Europa Special, ou 74, est équipée d'un moteur "Big-valve" de 1558 cm3, développant 126 ch. Sa nouvelle boîte à 5 vitesses permet d'atteindre 190 km/h en pointe. La dernière génération d'Europa connaît un seule motorisation. La Lotus Europa S de 2006 est équipée d'un moteur Opel 2.0 l, 4 cylindres essence turbocompressé délivrant 200 ch. Sa boîte 6 vitesses est manuelle. Seule la boîte de vitesses est modifiée avec la SE.