Mercedes van - Annonces auto occasion sur AutoScout24

Mercedes van

Mercedes-Benz produit des utilitaires depuis 1896. Une charge utile de 1 500 kg, le premier exemplaire Daimler est l'ancêtre des utilitaires légers. La fusion de 1926 avec Benz n'y change rien la firme continue de prodruire (aussi) des utilitaires.

Le L 319 de 1955 affirme sa particularité, ni voiture particulière ni camion. En 1995 le Sprinter, propose de multiples versions entre 2,5 et 4,6 tonnes, est disponible dans toutes les versions imaginables : fourgon, combi, véhicule à plateau. Il inaugure les nouveaux modèles de chez Mercedes, qui n'ont cessé depuis d'évoluer et de se diversifier.


Pour ce qui concerne les utilitaires contemporains, il existe un truc pour comprendre les appellations. Si vous ajoutez un zéro aux deux derniers chiffres vous avez la puissance. En prenant le premier, les deux premiers s'il y a quatre chiffre, vous connaissez le PTAC.

La grande caractéristique de la marque est de moduler toutes les possibilités pour pouvoir fournir exactement le véhicule dont l'acheteur a besoin.


La gamme Citan se décline en 3 styles de carrosserie: fourgon, Dualiner, Traveliner qui se conjuguent avec trois choix de longueurs de véhicule (compact / long / extra long). Pour la gamme Vito ajoutez deux possibilités de hauteur de toit, et pour la Sprinter quatre longueurs, trois hauteurs de toit, les plateaux, et les chassis cabine ou double-cabine.

Les moteurs sont souvent communs avec ceux des berlines, comme le célèbre 2.1 turbo-diesel présent sur les 200, 220 et 250 CDI, qui est ici disponible sur les utilitaires en version 95 chevaux (Sprinter 210, 310 ou 510 en fonction du poids, mais pas sur la version 4X4), 129 chevaux (ce sont les 313 et 513) et 163 chevaux (ce sont les 316 et 516). Enfin, il y a le généreux V6 ouvert à 72°, bien connu des Mercedes 320 et 350 CDI, qui développe 190 chevaux pour les Sprinter 319 et 519 BlueTEC. Auquel vient s'ajouter désormais la  technologie BlueEFFICIENCY qui associe mesures et composants intelligents permettant de réduire durablement la consommation et les émissions.  .

Si la version 4X4 n'est pas un Unimog, elle est dans sa catégorie le plus apte aux franchissements difficiles.

Ces modèles étant connus pour leur qualité et leur longévité, en acquérir un d'occasion est une bonne solution, d'autant que le parc d'occasions offre tout le choix possible. Pourquoi s'offrir des clones quand on peut acquérir l'original ? Surtout quand on sait que celui-ci sera exactement adapté à l'usage que nous en aurons...