Passer au contenu principal

MG cabriolet - Annonces auto occasion sur AutoScout24

MG cabriolet

MG, une classe toute britannique

La première voiture originale MG (initiales de Morris Garages, un concessionnaire d'Oxford) est le modèle 18/80 lancé en 1928. Sa grille de ventilateur verticale deviendra le signe distinctif de la marque. Elle est suivie d'une longue série de MG Midgets qui s'illustrent dans les compétitions automobiles internationales. Après-guerre, la marque MG s'exporte dans le monde entier, mais l'industrie automobile connaît des périodes de marasme propices aux restructurations. MG n'échappe pas aux turbulences et passe dans le giron de constructeurs plus puissants (British Motor Corporation puis British Leyland, Rover, BMW etc.). Depuis 2005, MG est contrôlé par le groupe chinois Nanjing. Toujours en vedette sur le marché du véhicule d'occasion, la marque MG est bien connue pour ses berlines et ses coupés, mais plus encore pour ses cabriolets sportifs à deux places.

Le MG cabriolet

Pour créer le MG cabriolet, les britanniques ont dû s'inspirer du cabriolet hippomobile du 18ème siècle, à deux places et à capote escamotable... peut-être pour composer avec le climat capricieux de leurs îles et ses averses inopinées... Quoi qu'il en soit, le savoir-faire MG était déjà bien abouti en 1962, avec la confortable MG B vendue à 500 000 exemplaires entre 1962 et 1980. Les générations de MG se sont succédé, sous l'impulsion d'un marché nord-américain particulièrement exigeant en matière de sécurité et de normes anti-pollution. Le MG cabriolet est relancé à la fin des années 80, avec la série MG RV8. En 1995, apparaît la MG TF en référence à la TF Midget de 1953. Plus extrême avec son moteur V8, la MG XPower SV de 2004, est réservée à ceux qui privilégient les sensations du pilotage. Grande compétitrice, c'est la voiture des championnats et des rallyes. Toujours prisé, un MG cabriolet d'occasion est une opportunité pour qui veut conduire « à ciel ouvert », à un prix raisonnable.

La nouvelle génération

Aujourd'hui, le MG cabriolet est toujours décapotable, mais avec un toit en dur motorisé, qui permet de rouler été comme hiver. Accessible à tous en véhicule d'occasion, seul le modèle TF a su garder l'héritage de la marque et le charme des sportives à deux places. Élu plus beau cabriolet du monde en 2003, il fait l'objet de rééditions régulières, avec des évolutions techniques qui lui valent 4 étoiles au crash test EuroNCAP. La MG cabriolet TF est disponible en 4 motorisations, de 116 à 160 CV pour une consommation de 7,1 à 8,3 litres. Le modèle le plus vendu (135 CV) atteint les 100 km/h en 8,8 s pour une vitesse maximale de 205 km/h et des émissions CO2 de 184 g/km. Subtil mélange d'élégance et de lignes sportives, avec des prises d'air latérales et deux pots d'échappement façon « double-canon », la voiture affiche un esprit résolument roadster. L'intérieur privilégie avant toutle plaisir de conduire, avec une planche de bord épurée et un confort soigné.