Acheter une Talbot sur AutoScout24.fr

Trouvez le véhicule souhaité

Offres correspondant à votre recherche

Offres correspondant à votre recherche

Talbot : une marque historique

Parmi les marques les plus prisées pour une voiture d'occasion, il y a bien sûr les célèbres modèles Talbot, gamme de véhicules qui peut rappeler l'enfance ou l'adolescence. Ce sont de plus en plus des véhicules prisés par les collectionneurs. La nostalgie joue à plein et ces modèles si familiers pour certains deviennent des véhicules recherchés. Voiture d'occasion peut donc rimer avec distinction et exception, et pour les modèles Talbot, leur robustesse leur permet, même après de nombreuses années, d'être de bons véhicules tout à fait fiables et fonctionnels.

Talbot est une marque automobile française et anglaise qui date de 1903, donc des débuts de l'aventure de la production automobile. Forte d'un savoir-faire ancien, la marque Talbot, c'est aussi une histoire européenne. En 1958, le groupe qui fête ses plus de cinquante printemps connaît hélas de grandes difficultés dans l'Europe d'après-guerre. C'est dans ce contexte que la franchise est rachetée par un autre nom mythique des Trente Glorieuses : Simca, la fameuse Société Industrielle de Mécanique et Carrosserie Automobile, qui était, au départ, un groupe automobile français et italien créé par Fiat.

Mais les affaires de Simca ne vont pas fort et dans les années 1960, la société franco-italienne est progressivement absorbée par l'Américain Chrysler qui lance Chrysler Europe en regroupant plusieurs marques européennes comme Hillman, Humber ou encore, donc, Talbot-Simca. L'association marche un temps et en août 1978 Chrysler vend à PSA Peugeot-Citroën plusieurs usines et marques en Europe, dont Talbot-Simca. C'est donc à Peugeot que l'on doit d'exhumer le nom de cette société née au début du siècle et à l'image encore glorieuse, liée notamment au palmarès sportif des années 1930. Talbot renaît alors, avec notamment le modèle Samba lancé fin 1981. Mais le succès n'est que de courte durée et au milieu des années 1990, la marque au T cerclé s'essouffle et disparaît définitivement, que ce soit en France, en Espagne ou au Royaume-Uni.

Les différents modèles

Parmi les nombreux modèles de cette marque historique, certains sont passés à la postérité et sont encore présents sur le marché de la voiture d'occasion, comme la Samba, produite entre 1981 et 1986. Il s'agit d'une mini-citadine au moteur quatre cylindres en ligne transversal (le célèbre moteur X conçu pour Peugeot et Renault par la Société Française de Mécanique). Cette traction possède une boîte de vitesses manuelle à quatre ou cinq rapports, selon les modèles. La Samba a connu cinq versions, sans compter les deux modèles de la Samba Rallye (80 hp et 90 hp). Parmi ces cinq déclinaisons de la Samba, on compte la version standard (954 cm3 45 ch), que complètent la LS et la GL. La Samba fut également un cabriolet et un modèle GLS (1360 cm3 72 ch), sans oublier la version AS (affaires et société) sans banquette arrière. Il faut enfin rajouter les deux séries spéciales de la Samba, restées dans les mémoires : la Samba Sympa et la Samba Bahia, respectivement produites entre 1983-1986 et 1984-1986.

Parmi les modèles emblématiques de la marque franco-britannique, il y a aussi la gamme Horizon, berline bicorps compacte produite pendant dix ans, entre 1977 et 1987 dans les usines d'assemblage de Poissy. Essence ou diesel, il s'agit d'une traction au moteur quatre cylindres. En 1978, la gamme Horizon, ce sont trois modèles : LS, GL et GLS, tous équipés du célèbre moteur Poissy, créé à la fin des années 1960 dans les usines de cette ville des Yvelines qui lui donne son nom. Le modèle LS correspond à l'entrée de gamme et inclut seulement l'équipement de base, alors que le modèle GL est amélioré avec, notamment, le garnissage des portières, un allume-cigare, un pré-équipement radio ou une console centrale. Le modèle haut de gamme est relativement luxueux pour l'époque : calandre chromée, appuie-tête à l'avant, phares à iode H4, plafonnier avec lecteur de cartes, entre autres. L'année suivante, en 1979, la gamme est complétée par un modèle SX dont l'équipement est celui de la GLS, mais compte également une boîte de vitesses automatique, un régulateur de vitesse, un ordinateur de bord et des sièges en velours pour le design. Pendant dix ans, d'autres modèles ont été lancés avec parfois des durées de commercialisation n'excédant pas un an, comme les Horizon S, D, EX, EXD, Premium, Ultra. Au total, ce sont 869 000 véhicules de la gamme Horizon qui ont été vendus à travers le monde et que l'on retrouve aujourd'hui potentiellement sur le marché de la voiture d'occasion. La marque, au même titre que Simca qui a également disparu, bénéficie d'un réel capital sympathie auprès des amateurs.