Une création en 1959, mais l’histoire Saris remonte à 1913

L’histoire a démarré en 1913, dans un petit atelier de maréchal-ferrant à Eindhoven (Pays-Bas). Le grand-père de Henny Saris y a alors quelques activités de construction. A la fin des années quarante, l’atelier fabrique des remorques agricoles et poursuit des activités de constructions métalliques. Il prend alors le nom de Saris Wagenbouw, pour devenir une dizaine d’années plus tard la société Saris Aanhangers BV.

Depuis 1959, modernisation et augmentation de la production

La production de remorques devient la priorité de Saris. 200 remorques sortent de son usine en 1960, puis 1 000 en 1965. En 1966, la société Saris se scinde en deux, et la partie qui en conserve le nom se spécialise alors dans la production de remorques à un seul essieu. Cela n’empêchera pas la croissance : En 1985 la production annuelle atteint les 10 000 unités. L’usine, qui s’est agrandie entre-temps, intègre son premier robot soudeur en 1991. Finalement, la 250 000e remorque Saris est sortie de l’usine en 1995 et la 500 000e en 2008. Saris est aujourd’hui en capacité de produire 150 remorques par jour, toujours aux Pays-Bas.

En 2014, huit gammes très diversifiées et une multitude de modèles et d’options

La gamme Grande Campioni est composée de 7 modèles, dont un à double essieu. Ce sont les produits les plus courts et les moins profonds de la marque, bien équipés en standard. La gamme Woody, en bois vernis et à structure métallique, comporte 14 modèles (dont 5 à double essieu). Ils sont tous livrés avec rambarde et montants métalliques. Les gammes McAlu Compact et McAlu Viva proposent respectivement 10 et 14 modèles tout aluminium, plus compacts, légers et résistants. C’est la gamme des remorques plateaux qui est la plus nombreuse, forte de 3 modèles simple essieu et surtout 17 modèles double essieu. Les 10 modèles de la gamme Benne ont la particularité de posséder une benne basculante pour en faciliter le déchargement – par l’arrière ou sur le côté. Seul le modèle le plus court est à essieu simple. Les 11 modèles de remorques de la gamme Porte Voitures sont tous à double essieu, charge utile oblige ; 3 de ces modèles sont par ailleurs à bascule. La gamme Fourgon enfin, propose des caisson hauts et fermés, sur essieu simple ou double (resp. 5 et 8 modèles).
Retourner en haut