Avant-première: Renault Talisman Estate – Déjà le break

Comme Renault nous l'annonçait début juillet, la déclinaison break de la Talisman sera présentée au public en même temps que la berline, à Francfort. En attendant la Grand-Messe allemande, voici déjà quelques images.

Lourde mission pour la Talisman que de devoir repositionner Renault dans un segment archi-dominé par les marques allemandes. Un segment qui souffre par ailleurs, et dans lequel les breaks s'en sortent un peu mieux que les berlines. Cette Talisman Estate (qui continuera à s'appeler GrandTour en Belgique) est donc la carte maîtresse de Renault pour faire oublier la Laguna.

A la façon de…

Dans notre précédent reportage, nous soulignions que le design de la Talisman nous faisait penser à une Audi qui n'aurait pas peur de mouiller un peu la chemise, qui serait un peu moins "toujours pareille". Voyez l'image de la Talisman Estate coffre ouvert: c'est à s'y méprendre. Nous persistons et signons: le look d'une Renault Talisman, c'est un look à la façon Audi, mais en mieux. Il y a pire, comme compliment…

Le break Talisman reprend les dimensions exactes de la berline (4,86 m de long, 1,87 m de large, 2,81 m d'empattement). Elle en reprendra aussi les mécaniques, et les possibilités optionnelles pour le châssis, à savoir les 4 roues directrices que l'on pourra associer aux suspensions pilotées.

Mais bien sûr la particularité de l'Estate est sa partie coffre, que Renault promet très utilisable: seuil de chargement à 571 mm de haut, largeur d'ouverture de 1.074 mm, banquette rabattable 2/3-1/3 via des leviers situés dans le coffre, volume de base de 572 litres sous tablette, pour une longueur de chargement maximale de 1.116 mm, valeurs qui passent une fois la banquette rabattue à 1.700 litres et plus de 2 mètres. Un hayon motorisé sera disponible en option, hayon que l'on pourra ouvrir les bras chargés en passant la jambe sous le pare-chocs arrière.

Les prix ne sont pas encore annoncés, mais l'arrivée en concessions est prévue pour le premier trimestre 2016.

Prêt pour la prochaine étape

Tous les articles

De Tomaso P72 : Ressusciter avec style

Mini Cooper SE : 200 kilomètres

Concours de Monaco : De l'art dans les rues

Afficher plus