BMW i4 : la Série 3 électrique arrive en 2021

BMW ambitionne d'avoir 25 modèles électriques ou hybrides plug-in dans sa gamme d'ici 2023. Parmi elles, cette i4, qui doit être la réponse à la Tesla Model 3. Avec une autonomie de 600 km, l'Allemande remet déjà l'Américaine à sa place.

BMW lancera l'an prochain une offensive électrique renouvelée. Le premier modèle 100% électrique sera l'iX3, un SUV lancé en 2020. Mais aujourd'hui, ce sont des détails concernant la BMW i4 – que l'on peut voir comme une Série 3 électrique – qui attirent notre attention. Pourquoi ? Parce que l'autonomie.

P90341108-highRes

600 kilomètres

Faut-il le répéter, le plus grand problème des voitures à batteries est l'autonomie. Actuellement, Tesla est le seul constructeur qui parvient à proposer plus de 400 km en conditions réelles, puisque tant l'Audi e-tron que le Mercedes EQC parviennent en pratique à faire à peine plus de 300 km. Les fait est que les consommations de ces SUV de 2,5 tonnes sont disproportionnées. Mais voici que cette BMW i4 démontre ce qu'on l'on peut obtenir avec un poids plus réduit.

Le pack de batteries de l'i4 pèse 550 kg, ce qui est 50 à 100 kg de moins que ceux d'Audi et Mercedes. Le poids total de l'i4 n'est pas encore connu, mais on peut plancher sur quelques quintaux de moins que les SUV cités plus haut. Moins de poids, c'est moins de conso, donc plus de kilomètres sur une seule charge. Selon les normes WLTP, la BMW revendiquerait donc une autonomie de 600 km, ce qui devrait tout de même livrer quelques 530 km dans la vraie vie. Là, ça commence à devenir impressionnant.

P90341113-highRes

Performances de V8

Puis parlons des performances, que BMW compare à celles d'un moteur V8. Les 80 kWh des batteries alimentent un moteur développant la puissance maximale de 530 ch, ce qui permet à l'i4 de tuer le 0 à 100 en 4 secondes et de pointer à 200 km/h. Sur une borne de 150 kW, il faudrait seulement 35 minutes pour récupérer 80% de charge, ce qui signifie que la voiture récupère 100 km d'autonomie toutes les 6 minutes. Ces chiffres élitistes nous font penser que la BMW i4, qui prendra la forme d'une Gran Coupé, affichera des tarifs qui risquent d'être salés.

P90276442-highRes

Propulsion ?

BMW a su réduire le poids de la voiture en réunissant moteur et transmission en une seule unité. On imagine donc que la stricte transmission arrière est envisageable, mais BMW pourrait aussi proposer la transmission intégrale en installant un moteur électrique plus compact sur le train avant. Après la version 80 kWh, une version 60 kWh devrait venir enrichir le catalogue. Enfin, BMW précise que plus aucune matière rare (naturelle) n'est nécessaire pour la fabrication de son moteur électrique.

P90376348-highRes

Prêt pour la prochaine étape

Tous les articles

Jaguar F-Type: Sauvons le coupé !

Actualité auto

Schmidt OSS Project Blitz : Porsche 912 électrique

Actualité auto

Dacia Duster : une Papamobile façon Aldi

Actualité auto
Afficher plus