Essai: Cupra Ateca – Ca ira mieux la prochaine fois…

Début 2018, Seat annonçait officiellement le lancement de Cupra en tant que marque sportive indépendante. Avec l'Ateca que vous voyez ici, la naissance est officielle.

A l'époque, l'annonce de cette nouvelle marque nous avait laissé des sentiments partagés. D'une part, nous trouvions audacieux mais un peu casse-gueule de créer une marque sportive sans réelle image préalable, sans patrimoine. D'autre part, les versions Cupra des Seat sont souvent de sympathiques boule de nerfs, et la dernière que nous avons essayée, l'édition limitée Leon Cupra R, ne laissait présager que du bon.

Bonne base

Tout cela pour dire que nous étions très curieux de découvrir la première "vraie" Cupra. D'autant qu'on savait depuis longtemps qu'il s'agirait du SUV Ateca. Bon, nous ne cacherons pas que nous commençons doucement à en avoir plein les baskets des SUV, et nous avons souvent dit que SUV et sport sont des notions contradictoires, qui ne fonctionnent ensemble que dans des catégories de prix très élevées. Mais bref, l'Ateca, SUV compacts parmi les plus engageants à conduire, étant une excellente base de travail, et sachant ce que nous savons des Seat Cupra, nous sommes partis aux essais avec un apriori positif.

300 ch bien présents

Puis viennent les essais et patatra, la déception. Attention, il y a plein de choses à aimer dans le Cupra Ataca. Il y a son look agressif mais pas caricatural, la qualité de finition telle qu'on la connait déjà de la version Seat, plus poussée ici vers une ambiance sportive/luxueuse assez convaincante, ou encore un équipement standard de haut niveau (info-divertissement, tableau de bord digital, aides à la conduite, suspensions pilotées réglables…), qui justifie le prix d'attaque supérieur à 43.000€.

On est aussi forcé de reconnaître que le Cupra Ataca pousse sacrément fort. C'est simple: un SUV compact de 300 ch, dans cette tranche de prix, il n'y en a pas d'autre. Et ce 4 cylindres turbo 2.0 TSI, il la délivre sans se faire prier, sa cavalerie. Le 0-100 en un peu plus de 5 secondes le prouve. Le truc, c'est que quand on nous annonce une marque sportive, nous attendons du sport. Et le sport, ce n'est pas seulement accélérer fort en ligne droite.

Downsizing des valeurs?

Les gens de Seat, pardon, de Cupra, ont eu l'idée pas très heureuse de nous fermer 5 km de route dans les montagnes entourant Barcelone, pour nous permettre de cravacher l'Ateca aussi fort que nous le voulions. Dont acte, et là, les failles apparaissent. Premièrement, il y a la boîte DSG, qui nous fait des caprices inhabituels. Pas franchement rapide au kick

Vous direz que la déception vient peut-être d'attentes trop élevées. Peut-être, mais nos attentes sont dictées par ce que nous savions des Seat Cupra, qui ont toujours été des sportives méchantes dans l'âme, même si pas toujours parfaitement abouties. En devenant marque, Cupra serait donc devenue plus sage? Il y aura de pures sportives (7 modèles sont annoncés d'ici 2021) mais aussi des véhicules simplement rapide, ménageant la chèvre et le chou? OK, mais alors il fallait nous le dire, nous expliquer plus en détail quelle âme est supposé avoir cette nouvelle marque. Hélas, la conférence de presse n'avait ni l'importance, ni la richesse de contenu que devrait avoir le lancement d'un premier modèle d'une nouvelle marque, sur laquelle on compte pour faire exploser les ventes de Seat.

Alors admettons. On va dire que nous n'avons pas bien compris du premier coup qui était la marque Cupra et qu'au fond, le Cupra Ateca est tel qu'il doit être: rapide, pas radical et confortable au quotidien. Mais franchement, on espère mieux la prochaine fois.

Infos et configurateur sur le tout nouveau site officiel de Cupra.

Cupra Ateca
Moteur : 4 cyl. en ligne turbo, essence, 1.984cc
300 ch de 5.300 à 6.500 t/min
400 Nm de 2.000 à 5.200 t/min
0-100 km/h : 5,2 secondes
Pointe : 247 km/h
Conso : 8,5 l/100 km (WLTP)
Moyenne de l'essai : 9,8 l/100 km
CO2 : 192 g/km
Prix : 43.150€

Prêt pour la prochaine étape

Tous les articles

Bugatti Chiron 300+ : Du record à la production

Actualité auto

Ferrari F8 Spider : Pilule bleue

Actualité auto

Lamborghini Sián : Taureau hybride

Actualité auto
Afficher plus