Rapport: Porsche 911 R – No Turbo!

A Genève, Porsche a fait sensation en présentant une série limitée de la 911: la 911 R. Elle fera le bonheur de 991 puristes… fortunés.

Alors que la gamme 911 tout entière – à l'exception de la GT3 RS – vient de céder à l'air du temps en adoptant le turbo, Porsche présente une série limitée à 991 exemplaires (comme le nom de code de la génération actuelle) dont la particularité est de revenir à l'essentiel.

Atmosphérique et manuelle

Sous le capot, point de nouveau Flat 6 turbo donc, mais bien le bloc atmosphérique 4 litres de 500 ch et 460 Nm qu'elle partage avec la bestiale GT3 RS. Sauf que contrairement à cette dernière, la 911 R envoie sa puissance au seul train arrière (équipé d'un autobloquant mécanique) non pas à travers une boîte double-embrayage PDK, mais bien une manuelle 6 à rapports resserrés, on pourrait dire "à l'ancienne". Et cette boîte ainsi que le revêtement des sièges en tissu Pepita, façon sixties, sont tout ce qu'il y a d'Old School dans cette 911 très spéciale, puisque le train arrière par exemple est directionnel, les freins sont des carbone-céramique, l'échappement est en titane et la voiture dispose d'un système permettant de rehausser la garde au sol de 30 mm en usage routier.

Light

Avec 1.370 kg sur la balance, la 911 R est 50 kg plus légère que la GT3 RS. Un allègement obtenu en utilisant le carbone pour les ailes et le capot, le magnésium pour le toit, le polycarbonate allégé pour les vitres latérales et arrière, en éliminant les sièges arrière et une partie de l'isolation acoustique et en plaçant stratégiquement le système audio et la climatisation… sur la liste d'options. Voilà comment la 911 R pointe à 323 km/h contre 310 pour la GT3 RS, cette dernière garde par contre une demi

Plus "discrète", plus rapide, plus légère, plus pure que la GT3 RS, la 911 R est aussi plus chère. Le prix officiel n'est pas encore annoncé, mais on évoque la somme de 193.000€, soit quelques 9.000€ de plus. Le prix de la pureté…

Prêt pour la prochaine étape

Tous les articles

Salon de Francfort : le début de la fin ?

De Tomaso P72 : Ressusciter avec style

Mini Cooper SE : 200 kilomètres

Afficher plus