Rapport: Porsche 918 RSR – Pour le circuit

Porscheavait promis une première mondiale à Detroit, la voici: la 918 RSR. Une voiture de course hybride avec laquelle Porsche ira au charbon, en concourant entre autres au Nürburgring.

Plus tard suivra une version de production. La 918 RSR est extrapolée à partir de la 918 Spyder, avec laquelle Porsche avait pris le monde par surprise. Elle a aujourd'hui gagné un toit et des portes papillon. Elle a conservé son concept hybride mais reprend en grande partie des éléments de la 911 GT3 R Hybrid de compétition.

Le projet de Porsche est de profiter des courses d'endurance pour voir jusqu'où les technologies hybrides peuvent être poussées. Cette fois, Porsche sera sur la ligne de départ avec des arguments encore plus convaincants.

767 ch

La 911de course avait encore un Flat Six, tandis que la 918 RSR recevra à l'arrière un V8 de 563 ch. Dans chaque roue avant, on trouvera un moteur électrique, chacun de 102 ch. Au total donc, ce sera de 767 ch dont disposera le pilote. L'énergie libérée au freinage sera évidemment récupérée dans une "boîte" guidée par un volant d'inertie, installée dans le cockpit à côté du pilote. Ce dernier pourra, d'une simple pression sur un bouton, utiliser cette énergie pour alimenter les moteurs électriques. Très utile en dépassement ou dans les longues lignes droites.

Le Mans

Porsche voit cette 918 RSR comme un laboratoire roulant et comme un hommage à son propre passé sportif. Le numéro 22 et le striping gris renvoient en effet à la Porsche 917 avec laquelle Gijs van Lennep et Helmut Marko ont battu le record de la distance parcourue en 24 heures, lors du Mans 1971. Un record qui n'a été battu que l'an dernier.

Prêt pour la prochaine étape

Tous les articles

Porsche 718 Spyder & Cayman GT4 : la pureté n'est pas morte !

Peugeot 2008 : Success Story, chapitre 2

Renault Zoé 2019 : toujours plus loin…

Afficher plus