Passer au contenu principal
Message

Après ta connexion, tu pourras utiliser AutoScout24 de manière optimale

  • Synchronisation des favoris
  • Sauvegarder les recherches
  • Placer ton annonce
Focus: Vente
Focus: Vente

Vendre une voiture en panne : Comment faire ?

Votre voiture vous lâche souvent, tombe en panne à tout moment, en toute occasion ? Il est peut-être temps de vous en débarrasser. Vous ne savez pas que cela soit possible ni comment procéder ? Voici nos conseils et astuces pour pouvoir vendre votre véhicule en panne dans les meilleures conditions.

Voiture en panne : réaliser le diagnostic

Si vous possédez une voiture en panne, votre première démarche consiste à déterminer l’origine et la gravité du problème. Pour ce faire, vous devez faire appel à un professionnel, la faire examiner soit dans un garage, soit chez un concessionnaire ou soit dans un centre auto. Sachez d’abord qu’il existe trois types de pannes :

  • La panne mécanique
  • La panne électrique
  • La panne électronique

En général, les mécaniciens sont équipés d’une valise diagnostique qui les aide à identifier la source du problème en moins de temps qu’il n’en faut. Selon l’état dans laquelle se trouve votre véhicule, vous avez deux choix à votre disposition ; soit vous le vendez tel qu’il est, soit vous effectuez les réparations nécessaires avant de procéder à la vente. Tenez-vous prêt avec votre carte grise.

Voiture en panne : prendre en compte votre assurance auto

La procédure de réparations dépendent en général du type d’assurance que vous avez souscris. Vous n'avez pas besoin de votre carte grise. Il existe deux situations éventuelles :

  • Une voiture âgée de moins de deux ans : celle-ci est encore sous garantie du constructeur, ce qui fait que si le problème vient d’un défaut de fabrication ou bien d’une anomalie déjà présente avant l’achat, les réparations sont prises en charge par le fabricant.
  • Une voiture âgée de plus de deux ans : normalement, la garantie du fabricant est déjà dépassé, donc vous devez solliciter votre assureur automobile et voir avec lui quelle genre de panne votre type de contrat peut couvrir.
  • Afin de pouvoir obtenir un meilleur prix de vente, il est nécessaire de faire fonctionner votre assurance, même si elle ne couvre qu’une partie des réparations.

Voiture en panne : les options de vente

D’après la législation sur la vente de voiture entre particulier, les voitures étant âgées de plus de quatre ans doivent avoir passé un contrôle technique daté de moins de six mois. Toutefois, cela dépend de l’état actuel de chaque voiture :

Cas d’une voiture non-roulante

Un véhicule non-roulant ne nécessite plus un contrôle technique, donc il est impossible de le vendre à un particulier qui voudrait un rachat. A moins d’effectuer les réparations qui sont incontournables, vous avez le choix parmi ces options :

  • L’envoyer à la casse : il est tout à fait possible de le céder à un centre de VHU. Toutefois, il vous facture environ 50€ pour le frais de déplacement. Vous ne percevriez de l’argent que dans le cas où vous êtes éligibles à la prime de casse.
  • Passer par un professionnel : la plupart des professionnels de vente de voiture se spécialisent dans le reconditionnement des voitures en pannes, à condition que la vôtre soit sélectionnée pour la prime de conversion sinon ils les vendent en pièces détachées. Cette option vous permet de vous débarrasser de votre tas de ferraille en obtenant quand même un bon prix au vu de sa situation.

Cas d’une voiture roulante

Depuis 2018, le contrôle technique pour le rachat a été redéfini et se concentre maintenant sur trois paramètres qui sont :

  • Les défaillances majeures qui nécessitent une contre-visite après un délai de deux mois. Le propriétaire peut essayer de remédier aux problèmes pendant ce laps de temps.
  • Les défaillances critiques se doivent d’être prises en compte le jour même. Le propriétaire est obligé de conduire la voiture dans un garage dans un délai de 24H.
  • Les défaillances mineures ne nécessitent pas de réparations.

Vous n'avez pas réellement besoin de votre carte grise.

FAQ

Si le contrôle technique est valide et de mande une contre-visite en cas de défaillances majeures, vous pouvez vendre votre voiture à un particulier. Cependant, l’acheteur doit prendre en charge toutes les réparations à réaliser dans le temps imparti. Par ailleurs, il est tout à fait possible qu’il négocie pour avoir un prix un peu plus bas pour palier le coût de réparations. En termes de bénéfice, il est préférable pour vous de vous acquitter de ces dernières pour obtenir un meilleur prix lors de la vente.

Il est tout à fait possible de mettre en vente une voiture accidentée à condition qu’elle soit toujours en état de circuler. Néanmoins, la transparence doit être de mise si vous ne voulez pas vous faire poursuivre au tribunal pour le motif d’un vice caché. C’est pourquoi, il est nécessaire de fournir le procès-verbal de contrôle technique non périmé qui atteste de son état actuel. Vous pouvez conclure la vente directement avec un particulier, toutefois le mieux c’est de faire affaire avec un professionnel. En effet, selon la loi, un garagiste, un concessionnaire ou un mandataire peut l’effectuer en toute connaissance de cause. Il ne risque pas de vous accuser de dissimuler un défaut majeur, car c’est leur domaine d’expertise.

Tous les articles

Conseils et astuces pour vendre sa voiture rapidement

Vendre une voiture · Commencer à vendre

Publier une annonce avec photos

Vendre une voiture · Commencer à vendre

Prendre contact avec l'acheteur

Vendre une voiture · Commencer à vendre
Afficher plus