Passer au contenu principal
Pour cause de maintenance, AutoScout24 est accessible de manière limitée. Cela concerne quelques fonctions, comme par exemple la prise de contact avec les vendeurs, la connexion à votre compte ou la gestion de vos véhicules en vente.

BMW M4 Competition xDrive Cabrio : sèche-cheveux hyper rapide

La BMW M4 est à nouveau disponible en version cabriolet. Pour la première fois avec une transmission intégrale, pour la première fois depuis longtemps avec une capote…et avec 510 ch !

Pro

Points forts

  • Moteur hyperpuissant
  • Caractère polyvalent
  • Places arrière utilisables
Contra

Points faibles

  • Trop rapide pour nos routes
  • Poids élevé
  • Pas de transmission manuelle

C'est unique : pour la première fois de son histoire, BMW a donné à toutes les versions carrossées des Série 3 et Série 4 une véritable version M. En plus de la M3 Berline et de la M4 Coupé, il y a également une M3 Touring pour la première fois. L'autre habitué est de retour : la M4 Cabrio, la version décapotable qui lance 510 ch au tarmac…

BMW M4 Cabrio (2022) statisch, vooraanzicht

Pas de stress pour choisir

En effet, contrairement à la Berline et au Coupé, BMW présente cette nouvelle M4 Cabriolet dans sa version Competition la plus puissante. Cela facilite un peu le choix : pas de doute entre 480 et 510 ch, entre boîte manuelle à 6 rapports et automatique à 8 vitesses, ou entre propulsion et transmission intégrale. La version décapotable de la M4 est donc baptisée M4 Competition xDrive Cabrio.

Mais les puristes n'ont rien à craindre : avec le système de transmission intégrale xDrive, le " M " de M4 n'est pas exactement synonyme d'apprivoisement. Après tout, la transmission à quatre roues motrices peut être désactivée, tout comme dans la M5, de sorte qu’elle puisse toujours envoyer tout le haras de chevaux uniquement à l'arrière. En outre, BMW a économisé beaucoup de kilos : le toit en acier a été remplacé par une capote en tissu, une construction qui, selon BMW, est 40 % plus légère. Même si 2,0 tonnes, c'est toujours beaucoup de trop.

BMW M4 Cabrio (2022) statisch, achteraanzicht

Tout sur mesure

La M4 Cabrio reste une machine assez imposante. Par rapport à sa devancière, elle est plus longue de 12 cm et, à l'exception des portes, de la capote en tissu, du capot arrière, des blocs optiques et des fenêtres, toutes les pièces de carrosserie sont faites sur mesure pour la M4. Notamment la calandre étirée - à laquelle on s'habitue lentement après tout le tapage d'origine -, le capot incurvé et les passages de roues musclés avec leurs propres jantes en alliages de 19 et 20 pouces.

Fermer ou ouvrir la capote en tissu - un exercice de 18 secondes - donne accès à quatre places. L'arrière ne retient pas les adultes trop longtemps, mais sinon, on bénéficie ici du même environnement sportif puissant que dans les autres M3 et M4. Y compris les impressionnants sièges-baquets en fibre de carbone, en option. En laissant la capote ouverte, le coffre dispose de 300 litres. Ce volume passe à 385 litres lorsque qu’on ferme la capote.

BMW M4 Cabrio (2022) interieur

Mise en place

Le groupe motopropulseur est identique à celui des autres M3 et M4 Competition. Le six en ligne biturbo de 3,0 litres produit 510 ch et 650 Nm, une puissance transmise aux quatre roues par une boîte automatique à huit rapports. Le 0 à 100 km/h ne prend que 3,7 secondes et la vitesse de pointe est limitée à 250 km/h. Avec les bonnes coches dans la liste d’options, cette vitesse passe à 280 km/h.

Et cette M4 Competition Cabrio est également une voiture aux paramètres ajustables. La réponse de l'accélérateur et de la pédale de frein, la dureté de la direction, la réaction des amortisseurs adaptatifs, le son de l'échappement, le mode de fonctionnement des quatre roues motrices, etc. Plus que jamais, on détermine le caractère de la M4 via les boutons de la console centrale et les menus de l'écran d'infodivertissement. Tout cela pourrait être plus simple, mais d'un autre côté, cela fait de cette Allemande une machine très polyvalente.

BMW M4 Cabrio (2022) middenconsole

Repousser les limites

À l'exception de quelques réactions raides de la suspension plus tendue, cette M4 Competition Cabrio est parfaitement vivable au quotidien. Il est vrai qu'il faut un budget carburant plus conséquent - et ce n'est pas évident par les temps qui courent - mais dans ses réglages les plus souples, la boîte de vitesses à huit rapports navigue entre les rapports avec une douceur beurrée, le 6-cylindres peut fleureter sur son couple et les quatre pots d'échappement à l'arrière gardent leurs soupapes soigneusement fermées. Parfait pour se promener. Mais un M440i Cabrio fait tout aussi bien…

Quand on claque le fouet, c’est une toute autre histoire. La M4 est une machine impitoyable. Et ne vous laissez pas décourager par les kilos supplémentaires et la moindre rigidité due à l'absence de toit fixe. Pour la majorité des conducteurs, leurs propres limites sont inférieures à celles de la M4, et pour se sentir tout à fait à l'aise, la BMW doit résolument passer à des vitesses dangereuses pour le permis.

BMW M4 Cabrio (2022) rijdend, vooraanzicht

Les quatre roues motrices xDrive ne tuent pas le plaisir de la propulsion arrière non plus. Bien au contraire. Même dans le réglage le plus strict, l'arrière garde encore beaucoup de marge, et au-delà, il faut à nouveau un certain talent - ou une piste libre - pour obtenir les cinq étoiles du drift analyser. Mais pour ceux pour qui chaque centimètre de tarmac et chaque seconde sur la piste comptent, les M3 Berline et M4 Coupé restent les meilleures armes offensives.

Prix

Ces dernières restent aussi légèrement plus douces sur le porte-monnaie. Avec la transmission manuelle et la propulsion, la M3 Berline demande 87 050 € (indisponible en France) et la M4 Coupé s’affiche à 88 450 € (indisponible en France). À puissance et équipement comparables, la M3 Competition xDrive Berline est à 99 050 € (France : 109 750 €) et la M4 Coupé équivalente est à 100 550 € (France : 112 150 €). Et que dire de cette M4 Competition xDrive Cabrio ? 104 150 € (France : 118 650 €). Bon d'accord, c’est pas donné, mais c'est toujours moins cher que sa rivale directe, qui est sur le point de prendre sa retraite : la Mercedes-AMG C 63 S Cabriolet (Belgique : 113 982 € - France : 121 149 €).

BMW M4 Cabrio (2022) rijdend, achteraanzicht

Conclusion

Avec la M4 Competition xDrive Cabrio, BMW sort tous ses atouts. La Série 4 Cabriolet la plus rapide est une machine extrêmement polyvalente, qui expose plus que jamais ses bons côtés avec les bons paramètres. Pour la promenade rapide en tout confort, la M440i Cabriolet est secrètement le meilleur choix. Mais pour le prestige et les performances pures, cette M4 est le meilleur choix.

BMW M4 Competition xDrive Cabrio (2022)

  • Moteur : 3,0 turbo essence, 6-cylindres ligne
  • Puissance : 510 ch
  • Couple : 650 Nm
  • Transmission : automatique, 8-rapports
  • 0-100 km/h : 3,7 s
  • Vitesse maximale : 250 km/h (limitée)
  • Coffre : 385 l
  • Consommation : 10,2 l (WLTP)
  • CO2 : 231 - 233 g/km (WLTP
  • Prix : 104 150 € (France : 118 650)

Prêt pour la prochaine étape

Tous les articles

Essai Charging Station : BMW i4 M50

Essais · BMW

BMW i4 eDrive40 : l’Europe en ligne de mire

Essais · BMW

BMW M240i xDrive : la recette classique est-elle la meilleure ?

Essais · BMW
Afficher plus