Passer au contenu principal

Kia Ceed SW 1.6 CRDI : l'outsider sous-estimé

Dans le segment C, la Kia Ceed est un redoutable outsider. La marque coréenne la propose aujourd'hui en quatre variantes de carrosserie : un 5-portes, un crossover (XCeed), un shooting brake (Proceed) et ce break : la Ceed SW. Cette dernière est sans doute la plus sous-estimée des quatre.

Le break classique est sous pression depuis un certain temps déjà. Non seulement dans le grand segment D, où les modèles traditionnels comme la Volkswagen Passat Variant et la Ford Mondeo Clipper ont du mal à s'imposer, mais aussi dans le segment C. Après tout, un crossover ou un break plus stylisé avec des allures de "break de chasse" ou "Shooting Brake" est aujourd'hui la préférence du client.

AS24 Ceed SW voor

De nos jours, Kia préfère parier sur plusieurs chevaux avec sa Ceed. Les Coréens proposent toujours le break classique, la SW, mais aussi des alternatives plus désirables : un crossover, le XCeed, et un shooting brake, la Proceed. Si vous nous le demandiez, la Ceed SW possède un bel attrait : l'espace.

À l'avant, ce break a bien sûr le même nez que la Ceed 5-portes, avec la calandre Kia que les Coréens appellent encore "nez de tigre", mais de profil ce break est bien sûr beaucoup plus long. La ligne du toit va presque directement à l'arrière, de sorte que vous n'avez pas de verre pincé comme dans le Proceed. La longueur totale de ce Ceed SW est de 4,60 mètres.

AS24 Ceed SW achter

Compétition avec Skoda

Ce faisant, cette SW joue les seconds rôles en terme d'espace par rapport à la référence du segment : la Skoda Octavia Combi. La précédente avait dû céder sa place à cette Coréenne en ce qui concerne le coffre, mais avec la nouvelle génération de la Tchèque, les rôles sont à nouveau inversés. Non pas que ce Ceed SW soit rouge de honte : avec 625 litres d'espace de chargement, la Coréenne peut facilement être qualifiée de miracle d'espace. Après tout, ce n'est que respectivement 15 et 35 litres de moins que les Skoda Octavia Combi et Superb Combi.

Si vous rabattez la banquette arrière, les Tchèques prennent la tête, mais avec 1 694 litres dans cette Ceed SW, il y a encore assez de place pour travailler. Le coffre est également assez pratique, avec une banquette arrière à division 40-20-40 qui se rabat grâce à des leviers situés à l'intérieur du coffre. Il y a également des compartiments de rangement sous le plancher, des crochets pour les sacs à provisions et des rails au sol.

AS24 Ceed SW koffer

Tene quod bene

En outre, cette Ceed SW possède le même tableau de bord que la Ceed conventionnelle. Et comme dans la compacte, pas de fioritures ni d'énorme écran : l'aspect est sombre et professionnel et cela ne vous remontera pas vraiment le moral. Mais en soi, il n'y a rien de mal à une conception classique : la climatisation se commande sans effort et, si nécessaire, à l'aveuglette. En plus l'écran tactile du système d'info-divertissement est à la hauteur des yeux.

Sous le capot, la gamme de la Kia Ceed SW a été élargie pour inclure de petits moteurs à essence turbocompressés, des moteurs diesel classiques pour les grands voyageurs et même une version hybride à essence rechargeable. Nous avons fait notre essai avec le 1.6 CRDI de 136 ch. Il existe également une version de 115 ch, qui est disponible avec l'hybridation légère si nécessaire. Notre version d'essai était équipée de la boîte de vitesses manuelle à six vitesses mais une boîte DCT à sept vitesses est disponible en option.

AS24 Ceed SW dashboard

À l'allemande

Comme notre voiture d'essai avait moins de 1.000 kilomètres au compteur, nous n'avons pas pu la tester "à fond". Mais force est de constater que cette Ceed SW, surtout avec la boîte manuelle, doit travailler avec ses 280 Nm de couple qu'elle libère dès 1.500 tr/min. Cela veut donc dire des rétrogradations occasionnelles et des accélérations modestes : le 0-100 km/h prend 10,4 secondes. En accélérant, le bruit du diesel est présent, mais à vitesse constante, il passe nettement au second plan.

En outre, la Ceed SW est, comme toutes les autres variantes de carrosserie, une voiture développée en Europe et pour l'Europe, du moins à en croire les dires de Kia. Cela explique donc le châssis prévisible, bon et sûr, et le confort de conduite un peu sec. Faut-il donc cocher les jantes de 17 pouces dans la liste des options ? Eh bien, il vaut mieux pas. Si vous voulez du plus sportif, vous pouvez opter pour la ligne GT ou la ligne Proceed.

AS24 Ceed SW rijdend

Conclusion

La Kia Ceed SW démarre à environ 23 000 euros, bien que la plupart des variantes et autres moteurs soient vendus entre 25 000 et 30 000 euros. C'est le niveau de la plupart de ses concurrents, bien que les Coréens se protègent avec un équipement standard bien fourni dans chaque version, et avec une garantie de 7 ans. Ce 1.6 CRDI n'est peut-être pas la version de choix pour les acheteurs privés, mais il a certainement encore une place pour les gros rouleurs (d'entreprise).

Prêt pour la prochaine étape

Tous les articles

Kia Ceed SW PHEV : Rechargeable et pragmatique

Essais · Kia

Test comparatif: Kia Venga vs. Skoda Roomster – Affaires de familles

Essais · Comparer les essais

Test comparatif: Peugeot 407 vs. Kia Magentis – Ramasse-miettes

Essais · Comparer les essais
Afficher plus