Passer au contenu principal
Pour cause de maintenance, AutoScout24 est accessible de manière limitée. Cela concerne quelques fonctions, comme par exemple la prise de contact avec les vendeurs, la connexion à votre compte ou la gestion de vos véhicules en vente.

Opel Astra Hybrid 180 : Astra, c'est toi ?

L'Opel Astra a récemment été complètement remaniée et elle se fait remarquer. Plus belle que jamais, elle propose enfin des versions hybrides rechargeables et même une électrique. Autoscout24 essaye l’hybride d’entrée de gamme, l'Hybrid 180.

Pro

Points forts

  • Look réussi
  • Châssis dynamique
  • Hybride efficace
Contra

Points faibles

  • Dosage de la pédale de frein
  • Prix élevé
  • Habitabilité arrière

Merci Stellantis ! Après avoir passé la dernière décennie quelque peu au chômage et avoir été traité comme moins-que-rien par General Motors, Opel est passé sous les ailes de PSA en 2017. Le groupe derrière Peugeot, Citroën et DS forme désormais Stellantis avec FCA, le groupe derrière Fiat, Jeep et Alfa Romeo, entre autres. Dans ce grand bassin de marques, Opel se sent comme un poisson dans l'eau et l'ancienne marque allemande a entamé sa seconde jeunesse.

En témoigne cette nouvelle Opel Astra, qui en est à sa sixième génération depuis 2021. Et révélons tout de suite le dénouement : cette Astra L (comme son nom de code interne) est la meilleure des six. Cela grâce à la troisième génération de la plateforme EMP2, la base technique qui a vu le jour chez Peugeot et Citroën et qui accueille aujourd'hui des groupes motopropulseurs hybrides légers, hybrides rechargeables et électriques.

Opel Astra Hybrid 180 (2023) statisch, vooraanzicht

Style élégant

Parlons d'abord du look, car cette Astra L est en même temps l'Astra la plus sexy des six. Pour cela, Opel s'inspire de son guide stylistique actuel, qui dicte clairement des lignes épurées, sobres et sportives. À l'avant, par exemple, on découvre le « Vizor », ce panneau noir entre les phares LED qui fait également office de calandre sur cette Hybrid 180. De profil, le noir contrastant est utilisé surtout à l'arrière pour donner au montant C une allure plus élégante et les blocs de feux arrière sont également plus fins que jamais.

À l'intérieur, le « Pure Panel » attire immédiatement l'attention, un autre langage marketing d'Opel pour l'écran d'infodivertissement de 10 pouces et le combiné d'instruments numériques, également de 10 pouces, intégrés dans un seul et même ensemble visuel. Heureusement, l'Astra laisse encore suffisamment de boutons physiques pour une utilisation ergonomique. La position de conduite basse et la minceur de la jante du volant sont également très agréables. Tant au regard qu’au touché.

Opel Astra Hybrid 180 (2023) statisch, achteraanzicht

De plus, cette sixième Astra a beau avoir un empattement plus long de 1,30 cm que sa devancière (2 675 mm), elle ne gagne que 4 mm en longueur totale (4 374 mm). Les millimètres supplémentaires profitent principalement au volume du coffre, qui a augmenté de quelque 50 litres et qui, dans cet Hybrid 180, atteint 352 litres (1 268 litres avec le dossier rabattu). C'est environ 70 litres de moins que dans l'Astra normale. De plus, on sait déjà que la banquette arrière est moins spacieuse que sa plus grande concurrente, la Volkswagen Golf, qui est plus courte de quelque 10 cm.

Opel Astra Hybrid 180 (2023) interieur

Branchée

Le coffre plus petit de cette Hybrid 180 est bien sûr dû à l'emplacement de la batterie. Cette dernière a une capacité de 12,4 kWh et alimente un moteur électrique de 110 ch (81 kW). Intégré à la boîte de vitesses automatique à huit rapports, il supporte un moteur à essence de 1,6 litre et 150 ch. Cela porte la puissance totale du système à 180 ch et 360 Nm, qui sont envoyés aux roues avant. D’après Opel, l’autonomie électrique culmine à 68 kilomètres et les 100 km/h sont atteints en 7,9 secondes.

En pratique, cette Hybrid 180 mise effectivement sur l'électrique autant que possible. Par exemple, elle démarre toujours en mode électrique et réagit instantanément à l'accélérateur grâce à un couple instantané. Opel a clairement travaillé sur l'intégration des différents groupes motopropulseurs : alors que la transition vers le moteur à essence est audible – mais ne dérange pas – la boîte automatique à huit vitesses enchaîne le tout proprement. Le seul élément perturbateur est le dosage de la pédale de frein : ici, la transition entre freinage régénératif et freinage physique pourrait être plus douce.

Opel Astra Hybrid 180 (2023) rijdend, vooraanzicht

Heureusement, le reste de la tenue de route compense largement cela : cette Opel Astra se conduit comme une Peugeot 308. Étant donné la base technique identique, ce n'est pas une coïncidence, mais en même temps c'est aussi un compliment. L'Astra dispose également d'un essieu avant mordant et d'un équilibre imperturbable lors d'une conduite décontractée. Il y a des différences de réglage, bien sûr. L'Astra, par exemple, est amortie " à l'allemande ", soit un peu plus ferme et plus sèche. Elle n’est pas vraiment aidée par les jantes de 18 pouces de la GS Line. Mais heureusement, cela ne dérange pas vraiment.

Opel Astra Hybrid 180 (2023) rijdend, achteraanzicht

Prix

La nouvelle Opel Astra 5-portes figure au catalogue à partir de 27 500 € (France : 27 550 €), mais l'Hybrid 180 est directement plus onéreuse : 40 300 € (France : 38 600 €). La version GS Line plus sportive équipant notre version d'essai vient se placer au sommet à 43 700 € (France : 42 300 €). Heureusement, l'équipement de série à ce niveau peut être qualifié de décent. Pourtant, l'Astra Hybrid 180 trouvera son plus grand marché dans les flottes d’entreprises. Enfin, peut-être jusqu'à ce que les règles fiscales changent en juillet prochain.

Conclusion

On l’a dit dès le début : cette sixième génération de l'Opel Astra est la meilleure que Rüsselsheim n’ait jamais construite. Elle est plus belle que jamais et roule mieux que jamais, et heureusement, elle ne commet pas l'erreur d'être une simple copie de la Peugeot 308, techniquement identique. Cette Hybrid 180 sera bien accueillie sur le marché des entreprises, mais son prix est élevé.

Opel Astra Hybrid 180 GS Line (2022)

  • Moteur : 1,6 litre, 4-cylindres + moteur électrique
  • Puissance : 180 ch
  • Couple : 360 Nm
  • Transmission : automatique, 8-rapports
  • 0-100 km/h : 7,9 s
  • Vitesse maximale : 225 km/h (limitée)
  • Coffre : 352 l - 1 268 l
  • Batterie : 12,4 kWh
  • Autonomie : 68 km (WLTP)
  • Consommation : 6,3 l/100 km (mesurée)
  • CO2 : 24 - 31 g/km (WLTP)
  • Prix : 43 700 € (France : 42 300 €)

Prêt pour la prochaine étape

Tous les articles

AS24 Mokka banner

Opel Mokka-e : le renouveau du Blitz

Essais · Opel
AS24 Corsa banner2

Opel Corsa-e : Question de goût

Essais · Opel
19 opel 510360

Opel Grandland X Hybrid4 : Qui peut le plus peut le moins. (2)

Essais · Opel
Afficher plus