Passer au contenu principal

Nouveau design - fonctions familières

Découvrez notre nouveau design, que nous déploierons pas à pas sur l'ensemble du site.

Encore une chose...

Merci de participer à l'avant-première de notre nouveau design. Vous verrez quelques autres changements de couleurs au fur et à mesure de la mise à jour de votre expérience sur notre design final.

Fiat Brava - Annonces auto occasion sur AutoScout24

Fiat Brava

Fiat Brava

Depuis plus d'un siècle, présente dans le monde entier, la gamme Fiat (de l'acronyme italien Fabbrica Italiana Automobili Torino) ne finit pas d'étonner. Au fil des années, de nombreux modèles ont vu le jour et ont ravi des millions d'acheteurs pour le plus grand plaisir de son fondateur, Giovanni Agnelli, à l'origine de cette incroyable épopée. Lisez plus

Données techniques de Fiat Brava

Aperçu des données techniques comme la consommation, la puissance en CH, les dimensions, le poids et la longueur

Montrer les données techniques

Trouvez la voiture de vos rêves.

Plus de 2.4 millions de voitures. Le plus grand marché automobile en ligne en Europe.

Une excellente tenue de route

Parmi tous ces modèles, la Fiat Brava, sortie en 1995, fut un raz-de-marée sur le marché de l'automobile.

Fiat Brava, élue reine de l'année 1996

Issue du duo Bravo/Brava et fabriquée par le constructeur italien, la Fiat Brava cinq portes est une voiture qui apparaît sur le marché automobile à partir de 1995. Venant remplacer la Fiat Tipo de 1988, cette automobile à l'allure coupé et sportive connaît un succès instantané et se classe dès l'année suivante, parmi les berlines, comme la voiture européenne de l'année. Familiale, d'assise généreuse, dotée de lignes douces et d'un aspect légèrement rebondi à l'extérieur, elle est l'archétype de la voiture moderne et sa diffusion sur le marché est très bien accueillie. Nettement plus dynamique que la Tipo de Fiat quant à sa qualité routière et grâce à ses moteurs vifs et nerveux, la Fiat Brava annonce de surcroît une excellente habitabilité, et son ergonomie comme son confort sont immédiatement adoptés.

Brava Fiat est une voiture dont le comportement routier est à la fois puissant, endurant et précis. Autant de qualités déterminantes avec, à la clé, un très bon freinage, ce qui constitue un point non négligeable. Avec un large choix de moteurs à essence à 12 soupapes dès sa sortie en 1995 puis, un peu plus tard, l'adjonction d'un nouveau moteur de 1242 cm3 à 16 soupapes de 80 chevaux et l'apparition des fameux moteurs Diesel JTD Common Rail, la Fiat Brava acquiert la réputation d'une voiture non seulement fiable au niveau de la conduite, mais surtout très intéressante sur le plan financier grâce à sa faible consommation.

Un équipement de plus en plus complet

Si, au départ, la Fiat Brava en version S ne disposait que de la direction assistée, d'un Airbag conducteur, d'une radio K7, d'un siège conducteur réglable en hauteur et d'un volant réglable en longueur, dès 1999, d'autres options viennent s'ajouter à ce panel de base avec les modèles SX et ELX. On peut citer notamment un airbag passager, l'ABS, le verrouillage centralisé des portes, les vitres électriques et les antibrouillards avant et, à partir de 2000, des airbags latéraux, la climatisation automatique, les rétroviseurs électriques, les vitres arrière électriques et le choix d'une sellerie velours de haute qualité pour un confort maximum. A noter par ailleurs d'autres équipements disponibles dès sa première commercialisation, comme la présence d'un coffre profond et large ultra-contenant pour un usage familial et, un peu plus tard, certaines options comme le toit ouvrant électrique et l'installation d'une alarme, entre autres.

Une concurrence féroce à l'époque

Si la Fiat Brava connaît un essor fulgurant dès sa sortie en 1995, la sortie deux ans plus tard, en 1997, de la Golf IV et de l'Opel Astra s'avère redoutable et les ventes de la berline italienne baissent considérablement pendant cette période, avant de connaître un nouvel essor quelques mois plus tard face à la demande de la clientèle. Mais ce renouveau sera à nouveau écorné par l'arrivée sur le marché de la Ford Focus et de la Peugeot 307 dès l'année 2000, et la production du duo Bravo-Brava sera définitivement arrêtée en 2001.

Sortie de trois séries spéciales

Dans l'histoire de Brava Fiat, trois dates sont à marquer d'une pierre blanche avec la sortie de trois séries spéciales. En 1997 sort un modèle avec une motorisation 1,6 litre 16v de 103 chevaux et un équipement comprenant une finition SX, la peinture métallisée, des antibrouillards avant, des rétroviseurs électriques, la couleur carrosserie, un ABS, un airbag passager et un radio-CD. En 2000, une série Estivale est proposée avec une motorisation, 1,2 litre 16v de 82 chevaux, une autre de 1,6 litre 16v 103 chevaux et enfin un 1.9 JTD 105 chevaux. Le tout avec un équipement comprenant une finition SX, la climatisation automatique, quatre airbags latéraux et frontaux et des vitres électriques avant. Enfin, une série spéciale Steel, en 2001, dispose des mêmes choix de motorisation et d'un équipement assez similaire à la seconde version spéciale. Ces trois séries ont connu un vif succès sur le marché automobile de la Brava, et les ventes se sont avérées largement satisfaisantes.

Une aubaine sur le marché de l'occasion

A l'instar de nombreuses Fiat très recherchées sur le marché des voitures d'occasion, la Fiat Brava est encore aujourd'hui une automobile réclamée par de nombreux conducteurs, précisément en raison de sa fiabilité et de sa durabilité. Il est donc relativement facile de trouver un modèle bien entretenu, affichant peu de kilomètres, pour une somme modique. Les futurs propriétaires de cette berline auront à cœur de privilégier la Brava d'occasion, dotée d'un moteur Diesel Common Rail 1.9 ou 2.4 JTD de 105 et 125 chevaux, que l'on retrouve d'ailleurs chez Alfa Romeo d'occasion sur la gamme 156 mais pourront aussi se satisfaire de la gamme Brava d'occasion dotée de moteurs à essence, toujours d'actualité chez les concessionnaires revendeurs de voitures d'occasion et chez certains particuliers.

Le duo Bravo-Brava

A la différence de sa sœur jumelle Brava, la Fiat Bravo ne dispose que de trois portes. Autrement dit, peu de différences entre les deux modèles, si ce n'est un look légèrement plus affiné pour la Bravo. Celle-ci d'ailleurs fut également élue voiture de l'année par les plus grand spécialistes de revues automobiles de l'époque, et son succès fut égal à la Brava dans son intégralité. Avec ses cinq motorisations essence de puissances différentes et ses trois motorisations diesel, le duo Bravo-Brava est encore une mine d'or sur le marché de l'occasion.

Avis sur le véhicule Fiat Brava

7 Évaluations

3,9