Présentation: Audi S4 – Six au lieu de huit

Après les débuts tonitruants de l'Audi A4, le constructeur allemand présente sa version plus sportive au Mondial de l'Automobile 2008. L'Audi S4 est propulsée par un tout nouveau moteur 6 cylindres 3 litres à compresseur, au lieu de 8 cylindres jusqu'à présent.

La pièce maîtresse de l'AudiS4 est son tout nouveau moteur 6 cylindres 3 litres TFSI, qui équipera d'autres modèles de la marque dans le futur. La lettre « T » ne signifie plus seulement Turbo, elle est aussi désormais le symbole d'un nouveau souffle. Le compresseur confère désormais 333 CV au moteur.

Propulsion puissante

Le compresseur rattaché au moteur par une courroie de transmission lui fournit une impulsion puissante au démarrage. Le couple maximal de 440 Nm est atteint à 2500 tours et reste constant jusqu’à 5000 tours. Elle passe de 0 à 100 km/h en 5,2 secondes et selon les indications d'Audi, elle de 80 à 120 km/h en 4,4 secondes. Sa vitesse maximale est de 250 km/h, limitée électroniquement.

Par rapport à sa soeur aînée, Audi promet une réduction significative de la consommation allant jusqu'à 3,4 litres aux 100 km, soit 9,7 litres. Cela représenterait plus d'un quart de moins comparé à l’ancienne version. La technologie du V6 à compresseur à injection directe y est pour quelque chose. Mais pas seulement, car n'oublions pas que l'ancienne S4 était équipée d'un moteur V8 4,2 litres 344 CV bien plus gourmand.

On ne se refuse rien

Audidémontre avec la nouvelle S4 que les mesures d'économies ne signifient pas renoncement. En définitive, la nouvelle sportive de classe moyenne est plus rapide de 0,4 seconde que l'ancienne version pour passer de 0 à 100 km/h. Il lui reste à prouver que la sonorité de son moteur V6 plaira autant que celle du 8 cylindres.

Les acheteurs potentiels de la S4 auront le choix entre une boîte de vitesse de série 6 vitesses ou la boîte de vitesse en option, 7 rapports à double embrayage S Tronic. Bien sûr, la marque aux anneaux reste fidèle à la transmission Quattro, même si dans la plupart du temps, 60% du couple est transmis à l'essieu arrière. Elle est équipée de roues 18 pouces, en série, pour une bonne tenue de route.

Moyennant supplément, Audi propose des roues 19 pouces et un différentiel actif très sportif bien utile dans les virages. Ce dernier renvoie en effet dans les courbes la majeure partie de la puissance à la roue extérieure arrière, facilitant l'accélération et réduisant le patinage.

Une sportive

On reconnaît sur la S4 les rétroviseurs extérieurs en aluminium les pare-chocs spéciaux, le bas de caisse et les quatre sorties d'échappement typiques de la finition S-Line. A l'intérieur, on est tout de suite frappé par les sièges et le volant Sport. Les instruments de bord ont des cadrans gris et des aiguilles blanches. Audi utilise l'aluminium pour la décoration de série, mais vous pouvez aussi opter pour le carbone, le bouleau ou la fibre d'acier.

Les modèles de la série S apparaîtront sur le marché dès Mars 2009. Leur prix n'est pas encore connu. L'ancienne version coûtait 62.000 euros et il faut s'attendre à débourser au moins autant pour la nouvelle, même si la cylindrée est plus petite. (mg)

Prêt pour la prochaine étape

Tous les articles

Salon de Francfort : le début de la fin ?

Actualité auto

De Tomaso P72 : Ressusciter avec style

Actualité auto

Mini Cooper SE : 200 kilomètres

Actualité auto
Afficher plus