Présentation: BMW X1 – X1 : Small is beautiful

Ces derniers mois, nous n'avons pas manqué d'occasions d'essayer la nouvelle BMW X1 dans diverses régions d’Europe, tant en conditions hivernales qu’estivales!

Si on a longtemps attendu d'en savoir davantage sur la plus petite BMW de la Série X, les données aujourd’hui disponibles en termes de motorisation, d'équipements et de prix ne manquent pas de retenir l'attention. En effet, ses atouts sont tels que la VW Tiguan elle-même, vedette du segment des utilitaires sportifs, risque d’en prendre ombrage. Non contente d’être plus noble et plus moderne, la BMW X1 se situe qui plus est dans la même gamme de prix que son homologue.
La nouvelle BMWX1 est la première incursion d'une marque haut de gamme dans le segment des utilitaires sportifs compacts et multifonctionnels. Son prix adopte d’ailleurs la même ligne de conduite, ce qui ne devrait pas manquer d’en intéresser plus d’un au plus haut point – même si, avouons-le, 30000 euros environ, ça reste une somme !

La X1, à partir de 29500 euros

En réalité, pour l’instant, si l’on en croit la liste de prix, le modèle de base de la X1, livrable à partir d'octobre 2009, démarre à 32000 euros bien tassés! C'est ce que l'acheteur devra débourser pour accéder au plaisir de conduire cette BMW de 4,45 mètres de long en version sDrive20d avec motorisation diesel de 177CV combinée à un système de propulsion. Il faudra en effet attendre six mois de plus pour accéder à la motorisation de base proprement dite, à savoir la version essence 140CV sDrive18i. Cette version, disponible en propulsion uniquement, coûtera quant à elle 27200euros. À titre de comparaison, la version de base de la VWTiguan, la 1.4TSI, de puissance identique, mais équipée d'un système de traction avant, démarre à 26000 euros. En version quatre roues motrices, pour la X1xDrive18d, modèle d’entrée de gamme disponible à partir de cet automne, il faudra compter 31550 euros au minimum (143CV). Viendra ensuite la version 20d, ce modèle, dont nous avons déjà parlé, sera disponible au choix en version propulsion, ou en quatre roues motrices moyennant un supplément de 2000 euros.

Quiconque recherche davantage de puissance se tournera vers la X1 xDrive23d, laquelle fait appel au système bi-turbo deux litres bien connu de la marque. Cette version, exclusivement proposée équipée d'un système variable quatre roues motrices combiné à une boîte automatique six rapports, débute quant à elle à 38800 euros. Le modèle haut de gamme, la X1 xDrive28i, s'équipe d’ailleurs d'un système de propulsion et d'une boîte de vitesses identiques. BMW joue donc ici encore une fois son va-tout, bien qu’à l’heure actuelle, le suffixe 28 puisse encore surprendre. Celui-ci dissimule un moteur d’exception: six cylindres en ligne capables, au départ d'une cylindrée trois litres, de libérer près de 260CV. Détail inhabituel: toutes les variantes de la X1, jusqu’aux motorisations de base, sont bridées à 205km/h. Seul un réglage spécial «vitesse élevée», disponible en option, permet de libérer des chevaux supplémentaires et de donner toute la mesure de la puissance du moteur – soit 230km/h, dans le cas de la 28i.

Cela dit, comme pour la version sDrive18i, il s’agit là d’une considération accessoire. En effet, dans ce segment de véhicules, le diesel a indéniablement l’avantage.

La X1 consomme 0,7 litre de moins que la Tiguan

C’est ce qu’indiquent les données relatives à la consommation. Il est à noter que les versions 18d et 20d avec système de propulsion consomment à peine 0,4 litre de plus que la Série 3 Touring, à la fois plus petite, plus légère et plus aérodynamique. Quelques chiffresà l'appui: grâce aux nombreuses mesures prises jusqu’ici par BMW dans le cadre de sa stratégie Efficient Dynamics, et à un coefficient de traînée de 0,32, la sDrive 18d devrait se contenter de 5,2 litres au 100 kilomètres seulement. La X1 sDrive18d consomme donc – et c'est étonnant – 0,7 litre de moins qu’une Tiguan 2.0 TDI en version traction avant et 140CV (à partir de 28175 euros). La X1 sDrive 20d, qui flirte avec les 180CV, ne consomme quant à elle qu’un petit dixième de litre de plus.

Pour ces deux versions de la Série X, quiconque désire opter pour la variante quatre roues motrices devra tenir compte, en sus des 2000 euros de supplément susmentionnés et d’une surconsommation d'un demi-litre de carburant aux 100 kilomètres. Les versions 18d et 20d s’équipent de série d'une boîte de vitesses manuelle à six rapports. La version 20d propose quant à elle en option une boîte automatique six rapports, laquelle accroît encore la consommation de 0,4 litre (soit 6,2 litres au total).

Côté design, rien de neuf sous le soleil

Avec de telles valeurs, impossible de parler encore de véhicule pollueur! Cette tendance se fait de plus en plus fréquente dans le segment des utilitaires sportifs; pourtant, la seule pensée de leurs prédécesseurs provoque encore sueurs froides et poussées d’eczémachez certains de nos contemporains!

À cet égard, la X1 ne sort donc aucunement du lot; il en va d’ailleurs de même de son design. La nouvelle arrivée s'attache bien davantage à assurer la jonction entre la famille X et la Série 3 Touring, dont elle s'inspire par ailleurs considérablement sur le plan technique. En dépit de l’aura très «BMW» qu’elle dégage, la X1 se distingue essentiellement par son capot large et plan terminé par une calandre décidée, par son empattement élégant, ainsi que par sa hauteur, de 13 cm inférieure à celle de la X3 (target=undefined). L’œil peut avoir besoin d’un peu de temps pour s’habituer à ces proportions nouvelles. Par contre, les moteurs quatre cylindres s’ornent classiquement d’un pot d’échappement ovale, tandis que le moteur six cylindres aboutit à un double pot fixé à gauche. Toutes les X1 sont équipées en usine de jantes 17 pouces, en acier pour les versions de base, en aluminium pour les autres. Celles-ci dissimulent, selon les motorisations, trois dispositifs de freinage différents, dont la largeur de disque varie de 312 à 348 millimètres sur l’axe antérieur.

Données techniques
Marque & Modèle BMW X1 sDrive18d BMW X1 sDrive20d BMW X1 xDrive18d BMW X1 xDrive20d BMW X1 xDrive23d BMW X1 xDrive28i
Version
Dimensions et poids
Longueur/Largeur/Hauteur (mm) 4.454 / 1.798 / 1.545 4.454 / 1.798 / 1.545 4.454 / 1.798 / 1.545 4.454 / 1.798 / 1.545 4.454 / 1.798 / 1.545 4.454 / 1.798 / 1.545
Empattement (mm) 2.760 2.760 2.760 2.760 2.760 2.760
Rayon de braquage (m) 11,8 11,8 11,8 11,8 11,8 11,8
Poids à vide (kg) ab 1.545 ab 1565 ab 1.615 ab 1650 ab 1.670 ab 1.685
Coffre (litres) 420 - 1.350 420 - 1.350 420 - 1.350 420 - 1.350 420 - 1.350 420 - 1.350
Pneumatiques véhicule d’essai 225/50 R 17 225/50 R 17 225/50 R 17 225/50 R 17 225/50 R 17 225/50 R 17
Moteur
Cylindrée (cm³) / Cylindres (nombre, disposition) 1.995 / 4, en ligne 1.995 / 4, en ligne 1.995 / 4, en ligne 1.995 / 4, en ligne 1.995 / 4, en ligne 2.996 / 6, en ligne
Puissance (CV) 143 177 143 177 204 258
Couple (Nm) /Tours 320 / 1.750 - 2.500 350 / 1.750 - 3.000 320 / 1.750 - 2.500 350 / 1.750 - 3.000 400 / 2.000 - 2.250 310 / 2.600
Entraînement Propulsion Propulsion 4 roues motrices 4 roues motrices 4 roues motrices 4 roues motrices
Boîte de vitesses Boite manuelle 6 rapports Boite manuelle 6 rapports Boite manuelle 6 rapports Boite manuelle 6 rapports Boite automatique 6 rapports Boite automatique 6 rapports
Consommation
Type de carburant Diesel Diesel Diesel Diesel Diesel Essence
Mixte, données d’usine (l/100 km) 5,2 5,3 5,7 5,8 (6,2 en automatique) 6,3 9,4
Émissions de CO2 (g/km) 136 / Euro 5 139 / Euro 5 150 Euro 5 153 (164) / Euro 5 167 / Euro 5 219 / Euro 5
Consommation d’après AS24 (l/100km) n.c. n.c. n.c. n.c. n.c. n.c.
Performances
Données d’usine 0-100km/h (s) 9,6 8,1 10,1 8,4 (8,6) 7,3 6,8
Sprint de 0 100km/h (s) d’après AS24 n.c. n.c. n.c. n.c. n.c. n.c.
Test de freinage d’après AS24 (m) n.c. n.c. n.c. n.c. n.c. n.c.
Vitesse maximale (km/h) 200 205 / 218 195 205 / 213 205 / 223 205 / 230
Prix
à partir de (euros) 29.550 32.400 31.550 34.400 38.800 41.500
Plus de donnéesMoins de données
## L'habitacle de la X1, en toute confiance
L’habitacle, de pure tradition BMW, s’inscrit dans la continuité de la Série 3 (target=undefined). Les photos restituent la traditionnelle qualité des matériaux, impression par ailleurs confirmée lors de notre second tour d’essai sur prototypes. Comme toujours, l’habitacle s’habille de sièges sport, de pas moins de sept coloris intérieurs différents, ainsi que de nombreuses surfaces laquées apparentes. Tout naturellement, la petite de la Série X fait elle aussi la part belle au luxe et à la sécurité; elle offre donc le degré de confort qu’on est en droit d’attendre du milieu de gamme BMW.

Ce confort passe également par un volume très généreux, lequel permet à quatre adultes de prendre place à bord, et de s’y sentir aussi à l’aise à l’avant qu’à l’arrière. Le compartiment bagages, d’une capacité minimale de 420 litres, passe à 1350 litres une fois rabattue en entier la banquette arrière en trois parties; ce système ne permet toutefois pas de disposer d’une surface de chargement totalement plane. Nombre d’acheteurs de ce segment accorderont en outre une importance toute particulière à la charge de remorquage de la X1. Celle-ci a en effet une capacité de traction de 2000 kilogrammes dans les côtes jusqu’à 12 pour cent de déclivité. Cette performance, tout à fait honorable pour un véhicule de cette classe, est néanmoins surpassée de peu par la Tiguan; selon la motorisation, cette dernière peut en effet tracter jusqu’à 500 kilogrammes supplémentaires.

La X1: la réduction, c’est la solution!

Quoi qu’il en soit, la X1 pourrait bien devenir l’emblème d’une ère nouvelle, favorable aux véhicules à la fois sportifs et utilitaires. Elle se définit en cinq mots: rapidité, maniabilité, noblesse, volume, et, surtout, économie. La petite BMW de la famille X est en effet moins gourmande que nombre des monovolumes rebondis appartenant au milieu de gamme. Cet argument devrait contribuer à réconcilier même les plus réticents avec le segment des utilitaires sportifs.

Prêt pour la prochaine étape

Tous les articles

Lotus Evija : 2.000 ch, la nouvelle frontière

Actualité auto

Visite au FCA Heritage Hub

Actualité auto

Salon de Francfort : le début de la fin ?

Actualité auto
Afficher plus