Rapport: Alpine A110 – Nouvelle mais tellement Old School

Renault a enfin dévoilé la nouvelle Alpine. Elle ne se contente pas de reprendre une grande partie des traits de la légendaire A110, mais aussi son nom. Il faudra attendre le 7 mars pour savoir quand, exactement, elle sera sur les routes.

D'abord, la mauvaise nouvelle: c'est tout ce qu'on a. Au-delà de ces images, Renault ne révèle rien de la nouvelle Alpine A110. Puissance? Vitesse de pointe? Type de boîte? Habitacle? Le suspense reste entier. On sait juste que le 0 à 100 est abattu en 4,5 secondes. Renault nous fera attendre jusqu'au 7 mars, lors de la présentation officielle à Genève, pour le reste des infos.

Retro

Pour ce qui est du look extérieur, il n'y a en fait pas de surprise. L'Alpine avait déjà été maintes fois vue sous forme de concept, et la version définitive que voici s'en éloigne très, très peu. Le design est une interprétation moderne de l'Alpine A110, apparue il y a 55 ans. Des formes devenues icône, auxquelles Renault redonne vie.

‘Première Edition’

Nous le disions, aucun autre détail n'est connu. Selon toute probabilité, elle disposera d'un bloc essence turbo 1.8 ou 2.0, installé à l'arrière. En authentique sportive, elle ne propose que deux places, faites de sièges baquets tout spécialement développés et pesant à peine 13 kg chacun.

Renault avait déjà fait savoir qu'une très spéciale "Première Edition" serait lancée, produite à 1.955 exemplaires. Elle devrait coûter entre 55.000 et 60.000€ et sera disponible fin 2017. Et cela laisse supposer qu'une A110 "normale" pourrait être moins chère qu'une Porsche 718 Cayman de base (54.080€), s'approchant plutôt du prix d'une Alfa Romeo 4C (51.900€).

Prêt pour la prochaine étape

Tous les articles

Salon de Francfort : le début de la fin ?

Actualité auto

De Tomaso P72 : Ressusciter avec style

Actualité auto

Mini Cooper SE : 200 kilomètres

Actualité auto
Afficher plus