Porsche Cayman GT4 : Deux cylindres qui changent tout !

Si la Porsche Boxster compte désormais l’addictive version Spyder au sommet de sa gamme, le Cayman coiffe la sienne d’une non-moins alléchante déclinaison GT4. L’une et l’autre partagent leurs solutions techniques, dont l’incroyable moteur 6 cylindres qui fait tant défaut aux autres versions.

Depuis le restylage de 2016 et leur nouveau nom de baptême 718, tous les Cayman avaient recours à un moteur 4 cylindres turbo. Un choix dicté par l’écologie qui, s’il est loin de décevoir en termes de performances, n’a pas tout à fait convaincu les puristes. C’est donc sans conteste à eux que s’adresse en priorité ce 718 Cayman GT4, qui non seulement s’annonce comme le plus pointu et performant des Cayman, mais surtout marque le retour du 6 cylindres à plat qui a écrit l’histoire de la marque !

AS24 -Porsche Cayman GT4 (8)

A l’ancienne

Et Porsche n’a pas fait les choses à moitié, avec un vrai Flat 6 « à l’ancienne ». Non pas qu’il ne réponde pas aux dernières préoccupations environnementales, mais il se passe totalement de suralimentation. Un « atmo » comme les aime donc, avec une puissance de 420 chevaux à aller chercher tout là-haut, à 7.600 tr/min, et qui demande donc à rester dans les tours pour offrir le meilleur de ses prestations : le couple de 420 Nm n’est atteint qu’à 5.000 tr/min ! Et surtout, pas question ici de boîte automatique, mais bien d’une transmission manuelle 6 rapports, aux débattements courts et au maniement précis. On peut donc « tirer » les rapports et laisser le moteur pousser à sa guise, ce qu’il semble ne jamais vouloir s’arrêter de faire, puisque la zone rouge n’est atteinte qu’à 8.000 tr/min ! Un vrai bonheur, qui s’accompagne d’une bande son on ne peut plus typique. On adore !

AS24 -Porsche Cayman GT4 (5)

Virées en piste

Mais bien évidemment, le moteur ne fait pas tout, et ce Cayman GT4 a fait l’objet de nombreuses adaptations mécaniques. Il se dote par exemple d’un imposant extracteur d’air arrière qui apporte à lui seul 30% de l’appui sur la poupe. A cela s’ajoute l’immanquable aileron fixe, lui aussi redessiné pour offrir 20% d’appui supplémentaire par rapport au précédent modèle. Et puis à bord, tout a été prévu dans un souci d’allègement : le système multimédia comme la climatisation sont renvoyés dans le carnet d’options, et des lanières ont remplacé les poignées de portes. Résultat : 1.420 kilos seulement sur la balance ! Et pour les accros aux Trackdays, un arceau homologué FIA est également disponible.

AS24 -Porsche Cayman GT4 (3)

Leçon de réglages !

C’est d’ailleurs sur circuit que s’est déroulé notre essai. Un circuit exigeant, fait de changements d’appuis, de dévers et de sommets en aveugle. Il ne faut pas très longtemps pour comprendre que cette GT4 semble prête à pardonner toutes les erreurs d’appréciation ! Le comportement en piste ne semble pas loin de la perfection : les réactions sont immédiates, le train avant est tranchant, le châssis est équilibré, la rigidité irréprochable.

AS24 -Porsche Cayman GT4 (7)

Il en résulte des vitesses de passages en courbes saisissantes qui raviront les amateurs de performances pures ! Le novice sera mis en confiance par l’efficacité absolument bluffante, qui offre un pilotage d’une facilité quasi-déconcertante. Et c’est peut-être ça qui déplaira peut-être aux plus puristes des puristes…

AS24 -Porsche Cayman GT4 (4)

Porsche 718 Cayman GT4
Moteur Flat-6, atmosphérique, 3.995cc
Puissance 420 ch à 7.600 t/min
Couple 420 Nm de 5.000 à 6.800 t/min
0-100 km/h 4,4 secondes
Pointe 304 km/h
Conso 10,9 l/100 km
CO2 249 g/km
Prix 98.180€

Prêt pour la prochaine étape

Tous les articles

Porsche 718 Spyder : baby-Speedster

Essais · Porsche

Test comparatif: BMW Z4 vs. Porsche Cayman S – 5,2 contre 5,2

Essais · Comparer les essais
Afficher plus