Mercedes-Benz Classe GLK - Annonces auto occasion sur AutoScout24

Mercedes-Benz Classe GLK

Mercedes-Benz Classe GLK

Durant des nombreuses années, les véhicules tout-terrain de Mercedes-Benz ne portaient pas le label prestigieux « Made in Germany ». En effet, la fabrication du véritable véhicule tout-terrain, qui a fait son entrée au programme en 1979 comme Classe G, a été confiée au spécialiste autrichien Speyr. Lisez plus

Trouvez la voiture de vos rêves.

Plus de 2.4 millions de voitures. Le plus grand marché automobile en ligne en Europe.

La Classe GLK de Mercedes-Benz représente les véhicules utilitaires sport (SUV) compacts de Daimler.

De plus, vers la fin des années 90, quand le premier SUV de Mercedes-Benz avait atteint la maturité pour être fabriqué en série, Daimler a décidé de faire fabriquer cette nouvelle Classe M là où de toute façon la plupart de ces véhicules allaient être vendus : aux Etats-Unis. Seulement les véhicules utilitaires sport compacts de la Classe GLK de Mercedes-Benz, qui a complété le programme dans l'année de production 2008, étaient fabriqués en Allemagne.

La Classe GLK de Mercedes-Benz est basée sur les modèles de moyenne gamme de Daimler

Dans la Classe GLK de Mercedes-Benz, les ingénieurs ont tenté de combiner les éléments techniques et optiques des Classes C et M. Or, en réalité la Classe GLK ressemblait plus à la Classe C qu'à la Classe M. En effet, la plateforme de construction était la même que celle de cette berline et la Classe GLK disposait également de la même technique de propulsion que les modèles tout-terrain de la Classe C. Sa garde au sol de plus que 20 centimètres et son design légèrement en forme de boîte rapprochait cependant la Classe GLK de la Classe ML. Toutefois les dimensions de la Classe GLK, comptant une longueur de 4,53 mètres et une largeur de 1,84 mètre, étaient inférieures à celles des SUV américains.

La GLK de Mercedes-Benz pour la route et comme véhicule tout-terrain

La série des modèles 4x4 de la Classe GLK de Mercedes-Benz était orientée vers l'utilisation sur la route, ce qui était normal pour la catégorie des SUV compacts. Cependant le producteur offrait une formule tout-terrain pour la conduite sur du terrain non aménagé que devait améliorer la capacité tout-terrain de la Classe GLK. Cette formule contenait à côté de caractéristiques extérieures comme les skidplates et les plaques de protection plastifiées des pare-chocs, un programme électronique particulièrement adapté à la conduite tout-terrain et un Hill Descent Control. Comme quasi contre-modèle la Mercedes-Benz GLK existait aussi une version sportive du tuneur maison AMG. Les caractéristiques des modèles AMG étaient un châssis surbaissé, des pare-chocs avant et des jupes arrière.

Les motorisations de la GLK de Mercedes-Benz

La GLK de Mercedes-Benz existait en deux versions essence avec des propulseurs V6 comme avec trois agrégats diesel différents. Le modèle d'entrée parmi les voitures essence était la Mercedes GLK avec une cylindrée de trois litres et 170 kW (231 cvv) que faisait accélérer le SUV compact à 210 km/h. Le modèle de pointe disposait d'une cylindrée de 3,5 litres et 200 kW (272 cv), ce qui était suffisant pour atteindre une vitesse maximale de 230 km/h. La consommation des modèles essence variait avec la motorisation et montait jusqu'à 10.6 litres (249 g/km CO2). Le modèle le plus économe et le plus favorable à l'environnement était la version diesel de la GLK avec traction arrière que consommait en moyenne 6 litres (158 g/km) avec son agrégat de 125 kW (170 cv). Le modèle vedette parmi les voitures à allumage spontanée était la Mercedes-Benz GLK à 170 kW (231 cv).