Passer au contenu principal

Nouveau design - fonctions familières

Découvrez notre nouveau design, que nous déploierons pas à pas sur l'ensemble du site.

Encore une chose...

Merci de participer à l'avant-première de notre nouveau design. Vous verrez quelques autres changements de couleurs au fur et à mesure de la mise à jour de votre expérience sur notre design final.

Pontiac Trans Am - Annonces auto occasion sur AutoScout24

Pontiac Trans Am

Données techniques de Pontiac Trans Am

Aperçu des données techniques comme la consommation, la puissance en CH, les dimensions, le poids et la longueur

Montrer les données techniques

Couleur carrosserie

Pontiac Trans Am : plus qu'une voiture, une légende américaine

Afin de répondre à la concurrence et à l'arrivée sur le marché des pony et muscle cars Chevrolet Camaro et Ford Mustang, Pontiac sort de ses usines la Firebird le 23 février 1967. En mars 1969, un nouveau modèle est élaboré, plus puissant, plus agressif, destiné aux amateurs de grosses cylindrés ; c'est la Trans Am (Trans American). Elle se démarque par son look ravageur et une maniabilité à toute épreuve. Initialement conçue pour participer au championnat SCCA's Road Racing Series, elle séduit et devient un modèle à part entière de Pontiac tout en restant rattachée aux Firebird. La première année de sa commercialisation, 698 unités sont écoulées dont 8 cabriolets. La marque doit verser 5$ par modèle vendu à l'organisateur de la course car le nom Trans Am est déposé. Aujourd'hui, la Pontiac Trans Am reste une voiture d'occasion très recherchée notamment chez les nostalgiques des "belles américaines".

Les différentes générations

Au total, ce sont quatre générations de Pontiac Trans Am qui se sont succédées avant que la marque n'abandonne définitivement la gamme en 2002. Si la première arbore des signes distinctifs jusqu'en 1970 - entrées d'air sur le capot, aileron sur le coffre, extracteurs d'air sur les ailes avant, des suspensions rabaissés, des pneus larges -, ce n'est qu'à partir de la deuxième génération qu'elle s'émancipe. Jusqu'en 1981, elle devient nettement plus sportive avec l'adoption de la prise d'air posée sur le filtre à air sortant du capot et un aérodynamisme accru par un becquet situé à l'arrière. Deux couleurs sont disponibles : Polar White avec une bande bleue et Lucerne Blue avec une bande blanche, sans oublier la présence d'un petit aigle dessiné à l'avant. 1972 marque un coup d'arrêt significatif ; grèves et choc pétrolier ont presque raison de la marque. Les nouveaux modèles perdent en puissance conformément aux normes antipollution mais le petit aigle devient énorme et s'étale sur tout le capot, appelé désormais "screamin' chicken". La carrosserie change également. Le chrome des pare-choc laisse place à de larges bandes de gomme et de caoutchouc. En 1975, la vitre arrière s'élargit et les feux de position changent de place. Le point fort de cette 2ème version est le pack d'options WS6 comprenant des suspensions de meilleure qualité et une direction améliorée. 1979 est une année historique où il se vend plus de 117 000 Pontiac Trans Am - un record inégalé par la suite mais une bonne chose pour ceux qui recherche une voiture d'occasion exceptionnelle. Son apparence est redesignée par un avant plus profilé, des phares avant séparés, un abaissement de la grille d'aération. L'aigle s'étale encore plus sur le capot et les phares arrière forment une bande unique. La troisième génération débute en 1982 avec 3 types de Trans Am : la version basique, la GTA et la Turbo. Les mœurs ont changé, son apparence aussi. Elle devient plus fluide, moins agressive. Les deux dernières génération sont marquées par l'arrivée de l'électronique et de ses outils (vitres électriques, rétro, autoradio, GPS, CB, etc.) ainsi qu'un effort permanent mené pour gagner en aérodynamisme avec par exemple les phares escamotables et un capot plongeant. L'excellence est atteint avec le Kit Aero lui conférant le plus petit coefficient de pénétration dans l'air des années 1980. Une génération immortalisée par la fameuse série TV K200.

Caractéristiques sous le capot

Les premières Pontiac Trans Am embarquaient des moteurs Ram Air III et Ram Air IV très puissants, des V8 400ci de 350 à 370 chevaux. En 1980, de nouveaux moteurs sont montés, des V8 301ci pouvant être suralimenté par un turbo pour déployer encore plus de puissance. Avec la 3ème génération, deux types de moteur sont proposés : un standard V8 305ci de 5,0L doté d'un carburateur 4 corps affichant 145 chevaux avec une transmission manuelle à 4 vitesses ou automatique à 3 vitesses, ainsi qu'un moteur cross fire à injection montant alors à 175 chevaux mais uniquement en automatique. Cette augmentation est surtout due à l'électronique. Le modèle de 1983 propose même un moteur V8 High Output de 190 chevaux assisté d'une boîte manuelle à 5 vitesses. Les derniers modèles repoussent les limites avec un moteur spécial V6 3,8L Turbo de 250 chevaux permettant de passer de 0 à 100 km/h en 5 secondes.