Acheter une Peugeot 301 sur AutoScout24.fr

Trouvez le véhicule souhaité

Offres correspondant à votre recherche

Offres correspondant à votre recherche

Avec la nouvelle 301, Peugeot mise sur la stabilité pour atteindre de nouveaux objectifs. Le constructeur français fait honneur à la 301 des années 1930 et son célèbre segment de berline familiale, mais cette fois dans l'optique de gagner certains marchés émergents sur la scène internationale.

Un clin d’œil pour la berline familiale de 1932

La première Peugeot 301 est née durant les années 1930, plus précisément en 1932. La berline familiale alors spacieuse sera produite dans les usines de Sochaux jusqu'en 1936. Aujourd'hui, la nouvelle 301 apparue début novembre 2012 persévère dans cette direction puisqu'elle fait partie de la gamme des compactes. Ces petites berlines visent une clientèle familiale cherchant une bonne tenue de route en toute circonstance, tout en étant moins imposantes que les berlines. Un bon compromis entre performance, confort et dimensions.

Technologies VTi et HDi sous le capot

Trois moteurs sont disponibles pour la Peugeot 301 : deux versions essence et une version diesel. Le moteur 1,2 litres VTi essence est le plus modeste en termes de performances, avec ses 72 chevaux de puissance maximale. Un moteur 1,6 litres est développé en version essence (VTi) et diesel (HDi) pour les clients qui souhaitent davantage de puissance. Le VTi de 115 chevaux est le plus performant; le diesel HDi développe 92 chevaux pour sa part. Les différentes motorisations répondent ainsi aux attentes multiples des cibles familiales.

De nombreux éléments PSA présents sur la 301

La plateforme utilisée pour la Peugeot 301 est sensiblement la même que celle qui équipe la 208. D'autres modèles Peugeot mais également Citroën partagent leur châssis avec la 301. Le Crossover 2008 ainsi que les C3 de deuxième génération, la Picasso et la DS3 de Citroën ont ainsi des points communs avec la Peugeot 301. Cependant, les ressemblances les plus flagrantes sont visibles sur un autre véhicule, à savoir la Citroën C-Élysée. Considérée comme la sœur jumelle de la 301, cette berline tricorps adopte en effet les mêmes caractéristiques techniques et lignes extérieures. Les motorisations sont équivalentes, le châssis est identique et les courbes très ressemblantes.

La 301, point de départ des nouvelles dénominations Peugeot

La tradition historique de Peugeot était la suivante : le premier chiffre de la dénomination symbolisait le segment du véhicule, le dernier marquait sa génération. Depuis la Peugeot 301, les nouvelles générations ne changent plus de noms. Le dernier chiffre de la 301 fait en outre référence aux véhicules Peugeot destinés à certains marchés émergents. La commercialisation sur les marchés extérieurs a débuté en Turquie, pour s'étendre ensuite sur les marchés européens (exceptée l'Europe de l'Ouest), chinois, africains, d'Amérique latine et du Moyen-Orient. Notons cependant que si la 301 n'est pas voué au marché français, elle est pourtant proposée dans les départements d'outre-mer.