Passer au contenu principal
Message

Après ta connexion, tu pourras utiliser AutoScout24 de manière optimale

  • Synchronisation des favoris
  • Sauvegarder les recherches
  • Placer ton annonce

Essai Fiat 500 & Panda Hybrid : Bleu, c'est vert aussi

L’arrivée de la nouvelle Fiat 500 à motorisation électrique n'est pas une fin de carrière pour l’actuelle génération. La preuve : elle reçoit une nouvelle motorisation à hybridation légère, qu’elle partage avec sa sœur Panda.

Si Fiat est parfois présenté comme étant en retard dans le domaine de l’électrification de ses modèles, le constructeur entend mettre les bouchées doubles pour prouver le contraire. L’arrivée de la nouvelle 500 électrique plus tard cette année, et d’une Panda équipée de la même motorisation probablement l’année prochaine en sont la preuve.

AS24---Fiat-Panda-500-Hybrid-(8)

Mais elles ne seront pas les seules propositions électrifiées du constructeur italien, qui commercialise dès à présent les Panda et 500 (et 500 Cabriolet) Hybrid. Fiat a d’ailleurs prévu une série spéciale de lancement reconnaissable à sa teinte bleu clair rappelée par les inserts de bord, associée à des sièges habillés d’un revêtement Seaqual, produit partiellement à partir de déchets récupérés en mer.

AS24---Fiat-Panda-500-Hybrid-(3)

Mini-hybride

Sous leur appellation Hybrid, les deux petites Fiat cachent une microhybridation légère, ou « mild-hybrid ». Une batterie supplémentaire située dans le plancher, sous le siège conducteur, alimente un alterno-démarreur perfectionné qui permet de gérer les phases de décélération et d’apporter un boost supplémentaire dans les premiers mètres à l’accélération. Associé à ce système, le nouveau moteur 1.0l essence « Firefly » voit ses consommations et émissions de CO2 chuter drastiquement : 88 g/km pour la 500, 89 g/km pour la Panda, avec une moyenne de 3,9l/100 km. Soit des gains respectifs de 21 et 41 g/km, particulièrement importants en ces temps où, pour respecter les directives européennes, chaque gramme compte.

AS24---Fiat-Panda-500-Hybrid-(9)

Un système bien pensé

Dans les faits, le système développé par Fiat fait preuve d’une étonnante efficacité. A l’accélération, le gain procuré par l’électricité se fait sentir en apportant plus d’entrain et de souplesse aux redémarrages, faisant complètement oublier la modestie des 70 chevaux et 92 Nm du moteur essence. La sonorité typique des trois cylindres se marie très bien aux citadines italiennes sans se faire trop présente à bord, et la boîte manuelle 6 permet de conserver une belle vivacité sur les plus bas rapports, de même qu’une consommation et un niveau sonore décents lorsqu’on s’aventure loin des villes.

AS24---Fiat-Panda-500-Hybrid-(10)

Mais surtout, le système hybride invite le conducteur – via un indicateur au tableau de bord – à repasser au point mort très tôt, dès que la vitesse descend sous 25 km/h. Le moteur se coupe alors et laisse la voiture en roue-libre. C’est ce que Fiat appelle le mode « Sailing », auquel s’ajoutent les modes « e-coasting » (récupération d’énergie à la décélération) et « e-braking » (énergie récupérée au freinage). Une simple pression sur l’embrayage permet de redémarrer la mécanique. Et tout cela fonctionne à merveille.

Un agrément et une efficience que Fiat facture 1.000€ de plus que les motorisations essence classiques, soit à partir de 15.490€ pour la Panda (finition City Cross Launch Edition), 14.990€ pour la 500 Pop.

AS24---Fiat-Panda-500-Hybrid-(2)

Fiat 500 Hybrid
Motor 3 cyl. turbo essence, 999cc, hybride light
Puissance 70 ch à 6.000 t/min
Couple 92 Nm à 3.500 t/min
0-100 km/h 13,8 sec
Pointe 167 km/h
Consommation 3,9 l/100 km
Moyenne de l'essai 5 l/100 km
CO2 88 g/km
Prix 14.990€

Prêt pour la prochaine étape

Tous les articles

VW Passat SW GTE : Consommation réelle de… 1,7 l/100 km !

Essais · Comparer les essais

30 ans de Lexus : La quête de l’excellence

Essais · Comparer les essais

Lancia Aurelia B20GT "Fuorilegge" : Coolissima !

Essais · Comparer les essais
Afficher plus