Test comparatif: Opel Corsa 1.3 CDTi – Skoda Fabia 1.4 CRTDI – Révolution de velours

Lorsque des petites polyvalentes passent d’une génération à l’autre, on s’attend à découvrir une foule de nouveautés. Mais, avec l’Opel Corsa et la Skoda Fabia, c’est l’impression de « déjà vu » qui l’emporte...

Dans l’univers des compactes, l’offre est large. La Corsa et la Fabia étant les dernières à avoir été renouvelées, il ne nous en fallait pas plus pour organiser une rencontre ; les deux modèles constituant un achat raisonné. En gros, il s’agit d’un modèle sympa, accueillant, pratique, sobre, agréable à conduire et abordable !

Cela dit, question look, le débat tourne court. En effet, la Corsa conserve sa ligne générale et s’offre juste quelques évolutions esthétiques tandis que la Fabia se présente avec des lignes plus anguleuses.

Bienvenue à bord !

Evidemment, même si elles ont plus ou moins le même gabarit, elles n’ont pas pour autant le même sens de l’accueil. Sur ce point, c’est la Fabia qui tire son épingle du jeu en se révélant un rien plus habitable que la Corsa. A l’avant, ces deux rivales accueillent sans souci des personnes de grande taille et offrent une position de conduite idéale.

C’est donc à l’arrière que tout se joue ! Et là, force est de constater que la Fabia laisse une longueur aux jambes plus appréciable et une garde au toit plus généreuse. La Corsa, pour sa part, ne semble pouvoir accueillir que deux adultes. Ils y prennent leurs aises en profitant du fait que le dos des sièges avant soit bien creusé.

Atmosphère, atmosphère...

Question ambiance intérieure, par contre, c’est l’Opel qui fait mieux que la Skoda. En fait, dans la Corsa, on a l’impression d’être dans un modèle né pour durer et se voulant avant tout fonctionnel. Bref, l’Opel rappelle la Volkswagen Polo et séduit notamment avec sa planche de bord plus flatteuse et sa console centrale intégrant un écran tactile permettant de commander la radio, la navigation ou encore le téléphone.

L’habitacle de la Fabia se veut aussi fonctionnel que celui de la Corsa. S’il a droit à une présentation soignée, cet intérieur ne profite toutefois pas de garnitures moussées et semble donc un rien en retrait avec ses plastiques durs. Il se rachète néanmoins en proposant, en option, une sellerie bi-ton et une planche de bord personnalisable.

Volume utile

Le coffre est un autre élément clé de ces modèles. Ecrivons-le d’emblée, il n’est pas ici question que de volume utile. Car, si l’on ne s’en tient qu’aux chiffres, c’est la Fabia qui remporte la manche. En effet, la Skoda dispose d’un volume utile de 305 litres, extensible à 1.150 litres une fois la banquette arrière rabattue (60/40). La Corsa, elle, dispose d’un volume allant de 285 à 1.100 litres. Mais, ce qui fait la différence entre ces rivales, c’est bien sûr les possibilités d’agencement du coffre. Bref, pour un espace de chargement plat, c’est la Corsa qui fait l’affaire ; celle-ci disposant d’un plancher ajustable en hauteur.

Sages, mais pas trop !

Entre la Corsa 1.3 CDTi (95 ch/190 Nm) et la Fabia 1.4 CRTDI (90 ch/ 230 Nm), c’est un match « 4 » contre « 3 » cylindres qui se joue. Entre ces deux blocs, il n’y en a pas un qui fasse mieux son job que l’autre. Ainsi, le 1.3 CDTI offre toujours une puissance suffisante à la Corsa en toutes circonstances. Et, comme le châssis est précis et réactif, l’ensemble permet peut-être à la Corsa d’offrir un meilleur feeling. La Corsa est donc un rien plus amusante à conduire.

Cela dit, le trois cylindres 1.4 CRTDI ne laisse pas indifférent. S’il offre une vigueur réjouissante, il est juste un rien creux à bas régime et ne fait pas preuve de la même souplesse que le bloc de l’Opel. Cela dit, à l’image de la Volkswagen Polo, la Fabia a droit à une direction bien calibrée qui la rend précise et à un amortissement efficace qui ne nuit pas au confort. Avec ces deux rivales, on enfile les kilomètres à un bon rythme et on ne consomme jamais plus de 6 l/100 km.

Au final, tout dépendra donc votre préférence design ou de l’épaisseur de votre portefeuille ; le prix d’accès de la Corsa étant de 16.400 € et la Fabia s’échangeant contre un chèque de 16.045 €.

Prêt pour la prochaine étape

Tous les articles

Test comparatif: Jaguar i-Pace vs Tesla Model X 75D – Rencontre sous haute tension

Test comparatif: Volkswagen Passat Alltrack vs Volvo V60 Cross Country AWD – Week-end à la campagne

Test comparatif: Jaguar F-Type R vs Mercedes AMG GT S – Dévoreuses de gommes… et de 911 !

Afficher plus