Mercedes-Benz 250 - Annonces auto occasion sur AutoScout24

Mercedes-Benz 250

Mercedes-Benz 250

Construction solide, lignes classiques et moteurs puissants jusqu'à 110 kW (150 chevaux) étaient les marques distinctives de la Mercedes-Benz 250 qui fut introduit en 1968 dans le haut milieu de gamme de Daimler-Benz. Jusqu'à la commercialisation de la Mercedes-Benz 280, plus puissante, en 1973, la Mercedes-Benz 250 était le meilleur modèle du Souabe dans sa série milieu de gamme renommée Classe E. Lisez plus

Trouvez la voiture de vos rêves.

Plus de 2.4 millions de voitures. Le plus grand marché automobile en ligne en Europe.

Mercedes-Benz 250 - Type de châssis

Au début de sa construction la Mercedes-Benz 250 est le meilleur modèle de sa série

De par leurs qualités, les véhicules de la série W 114 appartiennent aujourd'hui aux Classic Cars de la marque Mercedes.

Des performances plus élevées pour la Mercedes-Benz 250 grâce à l'injection essence

De l'extérieur, jusqu'au milieu des années 1970, la Mercedes-Benz 250 se distinguait des plus petites versions à quatre cylindres du haut milieu de gamme par un pare-chocs double à l'avant. La Mercedes-Benz 250 fut d'abord produite en berline et coupé avec un moteur 2,2 litres à 96 kW (130 chevaux). En Mercedes-Benz 250 E, le modèle disposait d'une injection essence à 110 kW (150 chevaux). A partir de 1972, la Mercedes-Benz 250 fut équipée d'un nouveau moteur avec désormais 2,8 litres de cylindrée et 103 kW (140 chevaux). La vitesse de pointe de tous les modèles était de 180 km/h.

La Mercedes-Benz 250 est disponible pour la première fois en version break

Dans la série W 123 de 1976 à 1986, de nouvelles versions de carrosserie furent disponibles pour la Mercedes-Benz 250, alors que la production du modèle coupé s'arrêta à cette époque au profit de la Mercedes-Benz 280. Les ingénieurs de Stuttgart conçurent ce modèle alors également dans une version avec un empattement allongé de 0,63 mètre, ainsi qu'en break modèle T à équipement de luxe à partir de 1978. Cette dernière version disposait de tout juste 880 litres de volume de rangement avec la banquette arrière repliée. La Mercedes-Benz 250 était disponible jusqu'en 1979 avec des moteurs sans injection essence à 95 kW (129 chevaux). Ensuite, jusqu'en 1985, fut ajouté un moteur à 103 kW (140 chevaux).

La Mercedes-Benz n'est plus produite qu'en modèles T à moteurs diesel

Dans la série W 124 de 1984 jusqu'au changement de nom de la gamme en Classe E, la Mercedes-Benz 250 ne fut plus proposée en berline, mais seulement en break avec pour la première fois deux versions diesel. Les moteurs diesel à 66 kW (90 chevaux) et 69 kW (94 chevaux) furent complétés en 1988 par un moteur turbo plus puissant. La Mercedes-Benz 250 D Turbo avait une puissance de 93 kW (126 chevaux). Il y eut également des changements au niveau de l'équipement de sécurité : à partir de 1982, le système de freinage ABS fut ajouté à l'équipement de base, comme l'airbag conducteur à partir de 1992.