Acheter Hyundai IX35 sur AutoScout24.fr

Trouvez le véhicule souhaité

Offres correspondant à votre recherche

Offres correspondant à votre recherche

La première génération de la Hyundai ix35 sort en 2010


Après avoir racheté le concurrent national Kia en 1998, le constructeur coréen du sud Hyundai profite des synergies dans la construction de tout terrain et de Sport Utility Vehicles (SUV) pour élargir son éventail de modèles à l’aide de technologies coréennes dans ces secteurs de véhicules. La Hyundai Galloper fait en 1991 le début pour les hors pistes classiques, qui sont conceptualisées par une enseigne fille de Hyundai et avec licence du concurrent japonais Mitsubishi. C’est après le tournant du millénaire que les coréens du sud se lancent dans une offensive de modèles commençant en 2001 par le tout terrain Hyundai Terracan et le SUV Hyundai Santa Fe. Quatre ans plus tard arrive la Hyundai Tucson, s’insérant dans la classe des SUV compactes et réutilisée en tant que modèle par Kia pour la Kia Sportage. La grande Hyundai ix55 introduit par la suite un changement de nomenclature chez Hyundai à laquelle s’oriente la désignation de type pour le successeur de la Tucson, sortant entre autres de la manufacture européenne du constructeur coréen en 2010 sous le nom de Hyundai ix35.


Une plus grande importance des accents européens pour la Hyundai ix35


Si son prédécesseur, la Hyundai Tucson s’orientait encore plus aux formes classiques du SUV, le constructeur coréen se réoriente non seulement en termes de nomenclature, mais aussi dans le style du véhicule pour la Hyundai ix35. Tout comme pour les autres modèles développés à ce moment, le constructeur recherche à renforcer l’accent européen de la Hyundai ix35. Les premiers croquis pour le SUV compacte se font dans le centre de design des coréens en Allemagne. Le résultat en est un SUV dans un style crossover, dont la toiture tombante peut être interprétée comme un rappel des formes d’un coupé. Les lignes rigidement rectangulaires des débuts de la Hyundai Tucson sont remplacées par des rondeurs, un pare-brise en biais et des phares étirés énergiquement.


La version à essence de la Hyundai ix35


La Hyundai ix35 est offerte, tout comme son prédécesseur Hyundai Tucson, avec propulseur avant ou transmission intégrale. Le choix existe entre un moteur à essence et un moteur diesel Euro5, pouvant être combinés soit avec une boîte manuelle de 5 vitesses ou une boîte automatique de six vitesses. Tous les moteurs à essence intégrés à la Hyundai ix35 disposent d’un 2 l de cylindrée et d’une performance de 120 kW (163 CH). Selon la manière de propulsion, la Hyundai ix35 peut ainsi accélérer jusqu’à 184 km/h. la consommation d’essence est, selon les indications du constructeur, entre 7,5l et 8,4l dans les méthodes de mesure combinées. La valeur d’émission de CO2 en est donc, selon la manière de propulsion et la nature du moteur, entre 177 g/km et 200g/km pour la version à transmission intégrale avec changement automatique.


Le moteur diesel de la Hyundai ix35


Deux moteurs de différentes classes de performance sont au choix du côté des diesels. Dans la version basique, la Hyundai ix35 dispose de 100 kW (136 CH) tandis que l’moteur plus puissant lui offre jusqu’à 135 kW (184 CH). Les propulseurs Euro5 nécessitent en moyenne entre 5,5 et 7,2 l de diesel, ce qui correspond à une émission entre 147 g/km et 189 g/km.



Vous pouvez consulter les annonces auto occasion et trouver votre future voiture occasion sur le site AutoScout24.fr

Mehr anzeigen