BMW 316 - Annonces auto occasion sur AutoScout24

BMW 316

BMW 316

Quand le fabricateur d'automobiles allemand BMW a élargi sa gamme de véhicules vers le bas, des berlines compactes de Bavière, comme elles ont été introduites des décennies plus tard avec la Série 1, étaient inconcevables. Tout de même, les responsables à Munich considéraient de repartir la nouvelle gamme de production en deux catégories et d'offrir à côté des modèles de six cylindres des modèles à motorisation plus modeste avec des moteurs de quatre cylindres. Lisez plus

Trouvez la voiture de vos rêves.

Plus de 2.4 millions de voitures. Le plus grand marché automobile en ligne en Europe.

En 1975, la BMW 316 est introduite comme modèle d'entrée de la Série 3

Le modèle de base développé pour cette catégorie était une berline avec une cylindrée de 1,6 litre, qui était introduite dans la gamme en 1975 sous l'indication de type de BMW 316 et représentait dès lors typiquement l'entrée dans la Série 3 de BMW. La berline, qui initialement n'était mise en vente qu'en version deux portes, disposait d'abord d'un agrégat de quatre cylindres, qui mettait au moins 66 kW (90 cv) à la disposition de la première génération de la BMW 316.

Les premières versions break de la BMW 316 sont mises sur le marché en 1987

Comme le modèle de base à motorisation plus modeste était censé de trancher sur les grands véhicules de six cylindres, il était équipé d'une unité de phares différente ainsi que d'une conception de l'arrière changée. Seulement dans la deuxième génération, qui était en fabrication de 1982 à 1994, le design de la Série 3 était utilisé également pour la BMW 316.

Autres novations de cette époque: le modèle d'entrée était désormais disponible non seulement en berline à deux portes, mais encore en voiture à quatre portes ainsi qu'en version break, qui dans l'année de fabrication 1987 était mis sur le marché avec injection directe sous le nom de BMW 316i et ainsi consacrait une novation technique qui dès lors a également été employée pour les autres BMW 316.

La BMW 316 comme coupé et berline à hayon

Les systèmes d'injection directe plus sportifs devenaient standard dans la troisième génération du modèle, fabriquée de 1990 jusqu'à l'année 2000 et revalorisée avec le nom de BMW 316i. Comme le modèle à motorisation d'entrée faisait de bons chiffres, la technologie était à ce temps combinée avec d'autres formes de carrosserie, qui rendaient encore plus différenciée la Série 3. Outre que des berlines et des breaks, la BMW 316 était disponible en coupé et en version à trois portes et hayon, qui était commercialisée comme BMW 316 Compact. Les moteurs à cette époque faisaient jusqu'à 75 kW (102 ch).

La génération la plus nouvelle de la BMW 316 à moteurs essence et diesel

A partir de l'année de construction 2001, la BMW 316 devenait encore plus sportive, et ceci avec l'introduction de la technologie turbo dans le modèle de base des berlines, breaks et Compact. Avec la propulsion de 85 kW (115 cv) nouvelle, la BMW 316 dépassait pour la première fois une vitesse maximale de 200km/h. Dans la génération des modèles de l'année 2007, la BMW 316 a reçu un moteur surmené avec désormais 90 kW (122 cv), qui l'élevait quasi au niveau de performance de la BMW 318. Dans l'année de construction 2009, la BMW 316 célébrait sa première avec un agrégat diesel qui était introduit au programme pour les berlines et les breaks en tant que version d'entrée des voitures à allumage spontanée. Le moteur diesel équipait la BMW 316 de jusqu'à 85 kW (115 cv) et était avec des niveaux de consommation de 4,5 litres (118g/km CO2) en moyenne un des modèles de la Série 3 les plus économiques.

Avis sur le véhicule BMW 316

261 Évaluations

4,3

Données techniques de BMW 316

Aperçu des données techniques comme la consommation, la puissance en CH, les dimensions, le poids et la longueur

Montrer les données techniques