Passer au contenu principal
Pour cause de maintenance, AutoScout24 est accessible de manière limitée. Cela concerne quelques fonctions, comme par exemple la prise de contact avec les vendeurs, la connexion à votre compte ou la gestion de vos véhicules en vente.

Chrysler Grand Voyager

Le Chrysler Voyager est un véhicule appartenant au segment des monospaces ou des petites fourgonnettes. Il est (ou a été) vendu sous différents noms à travers le monde : Plymouth Voyager, Dodge Caravan, Dodge Journey, Chrysler Town & Country, Lancia Grand Voyager, etc. Le pendant du Renault Espace La première génération du Chrysler Voyager est apparue en 1983. Elle représentait la conception nord-américaine du monospace, face au Renault Espace sorti quelques mois plus tard. Lisez plus

Données techniques

174 - 193 PS

Puissance

12.3 - 12.8 l/100 km

Consommation (comb.)

294 - 304 g CO2/km

Émissions de CO2 (comb.)Vous trouverez de plus amples informations sur la consommation de carburant et les émissions de CO2 des voitures neuves via le comparateur de véhicules neufsde l'ADEME (https://carlabelling.ademe.fr/maintenance).

179 - 193km/h

Vitesse de pointe

12.6 - 12.6s

de 0 à 100 km / h

Montrer les données techniques

Modèles alternatifs

Ses deux motorisations essence étaient un 2,2 litres de 86 chevaux et un 2,6 litres de 100 chevaux d'origine Mitsubishi. Un V6 3 litres de 143 chevaux est apparu plus tard. La deuxième génération, sortie en 1991, possédait 70% de pièces nouvelles, malgré une ligne similaire. Plus ambitieux sur le marché européen, Chrysler décide de produire le Voyager en Autriche, à Graz. Un moteur diesel 2,5 litres turbo de 115 chevaux fait aussi son apparition. Il est épaulé par un quatre cylindres et trois V6 essence.

L'influence européenne se fait sentir

En 1996, la troisième génération surfe sur le succès des monospaces en Europe. La modularité et l'équipement sont améliorés. La suspension arrière reste néanmoins à lames de ressort. Les motorisations sont similaires et le moteur diesel ne fait l'œuvre que de petites retouches. Sur le plan du design, le Chrysler Voyager adopte un look plus proche de ses concurrents européens. La quatrième génération de 2001, reprend les grandes lignes de son aïeul. Le moteur turbo diesel est modernisé avec l'adoption du common rail. La puissance passe à 143 chevaux. Une version 2,8 litres de 150 chevaux fait également son apparition, accouplée à une boîte automatique à quatre rapports. Côté essence, on retrouve un V6 3,3 litres et un quatre cylindres de 2,4 litres. En 2004, le système Stow'n Go innove en permettant d'escamoter facilement les sièges de la troisième rangée dans le plancher.

Grandeur et décadence

Après le succès mitigé de la quatrième génération, Chrysler repositionne partiellement son Voyager en 2007. Seule la version longue est importée en Europe et le moteur diesel, 2,8 litres CRD de 163 chevaux, doit apporter ce qui manquait à ses prédécesseurs. La cabine est la plus longue de la catégorie et l'une des plus luxueuses, avec un disque dur embarqué pour certaines versions. Celui-ci permet de visionner des films sur l'écran de 20 cm (en option). Le rachat de Chrysler par Fiat en 2011 signifie l'abandon de Chrysler en Europe. Le Grand Voyager devient une Lancia et disparaît en 2014 avec la restructuration des marques du géant turinois. Au Canada, les déclinaisons du Voyager font fureur, avec près de 75% de part de marché en 2010.

Avis sur le véhicule Chrysler Grand Voyager

24 Évaluations

4,6