Acheter Porsche 914 sur AutoScout24.fr

Trouvez le véhicule souhaité

Offres correspondant à votre recherche

Offres correspondant à votre recherche

La Porsche 914 a été pensée pour permettre aux jeunes de rouler en Porsche à moindre coût. Deux modèles sont sortis en 1969, dont un équipé d’un moteur VW. Les ventes peinent cependant à décoller, sauf aux États-Unis et dans le reste de l’Amérique du Nord. Les modèles suivants, de 1973 à 1976, n'ont pas réussi à relancer le petit roadster.

Une équipe qui gagne

Pourquoi ne pas refaire équipe dans le but de cibler une clientèle plus jeune ? La collaboration entre Volkswagen et Porsche, de fait, avait déjà porté ses fruits pour la Coccinelle. Si Ferdinand Porsche est aussi le créateur de la marque VW, ce n'est cependant pas lui qui a dessiné les lignes arrondies de la célèbre Coccinelle mais Erwin Komenda. Le moteur, en revanche, est une invention de Porsche lui-même. Volkswagen a été la première entreprise créée par Ferdinand Porsche, et celui-ci désirait que chaque famille puisse devenir propriétaire de son véhicule, quel que soit son statut social. Les deux entreprises se sont donc réunies pour la réalisation d'une Porsche accessible aux jeunes, moins chère, soit un nouveau projet, un nouveau concept et un nouveau tremplin pour Porsche.

Deux modèles de Porsche 914 pour un châssis

Deux modèles ont étés pensés et réalisés : ils sont sortis sur le marché en même temps, en 1969. Ferdinand Porsche voulait rajeunir la 911 de façon significative, en la rendant plus attractive et surtout avec un prix moins élevé, dans le but d'attirer une population jeune, dynamique mais moins argentée que les clients de la 911. La voiture devait garder une ligne sportive tout en se comportant comme une bonne citadine. Le roadster 914-4 est doté d’une carrosserie nouvelle et d'un moteur 4 cylindres Volkswagen, été entièrement monté au sein de l'entreprise Karman. Le second modèle, quant à lui, s'est vu attribuer un moteur Porsche 6 cylindres, d'où son nom de Porsche 914-6. Cette dernière est sortie des ateliers Porsche à Stuttgart. Ces deux modèles de légende restent extrêmement rares et valorisés sur le marché des voitures d’occasion et de collection.

Un faible succès en Europe

Le fait que les véhicules soient vendus sous la double marque Volkswagen-Porsche n'a pas vraiment séduit. La carte grise ne mentionnait pas le nom de Porsche, et le client se sentait par conséquent lésé. Aux USA, les modèles ont étés vendus sous la marque unique de Porsche et, au Canada, chez des concessionnaires Porsche-Audi, même si le véhicule affichait un coût moins élevé à l'achat. On achetait donc la marque Porsche à un meilleur tarif, sans se poser de question. En 1973, une nouvelle série tente une sortie avec la 914 1.7, diffusée en Europe, et la 914 2.0. La première n’a pas dépassé la première année de commercialisation, tandis que la seconde, vendue aux USA, est plus puissante et résiste jusqu'en 1975. Elle est rejointe en 1974 par la 914 1.8. Ces deux versions seront abandonnées pour une ultime série en 1976, uniquement vendue aux USA. La 914 2.0 de 88 chevaux ferme le bal et devient le dernier véhicule de la gamme, ainsi que la dernière année de construction de ce modèle vendu en Amérique du Nord.

Et pourtant…

La Porsche 914 disposait d'une tenue de route exemplaire, en plus d'un confort inhabituel pour un roadster. Un véhicule à deux places, avec toit amovible, de forme sportive : l'idée était très bonne, et l'une des erreurs a simplement été la désignation de la double marque. Cette erreur stratégique de la marque servira de leçon à l'entreprise Porsche à l’avenir. Il n’en reste pas moins que la 914 d’occasion est un modèle apprécié des collectionneurs, et très recherché en tant que voiture d’occasion.

Achats d'occasion

La 914 de Porsche se trouve encore sur le marché de l'occasion, et plusieurs sites la suivent encore. Les modèles sont passés dans la catégorie collection, et sont donc soumis à une loi différente par rapport aux modèles plus actuels de moins de vingt ans d’âge. De nombreux sites vantent les mérites des véhicules de la marque, et notamment des divers modèles 914. Bien entendu, des modèles américains ont gagné l'Europe et sont disponibles à la vente, ce qui ravira les amoureux de ce véhicule en particulier. Chez Porsche, on trouve des modèles d'occasion, mais la 914 se fait extrêmement rare. Il faut demander une recherche à l'échelle nationale. Les concessions sur le territoire ont en effet plus de moyens que les simples internautes pour trouver les perles rares existant sur le territoire français ou européen. Rien ne peut dépasser le plaisir de se glisser au volant d'une Porsche un peu trop mal-aimée, mais tellement attirante.

Une bonne idée au mauvais moment ?

Un véhicule étudié pour rendre le prestige accessible aux classes moyennes. Peut-être l'époque était-elle mal choisie ? Peut-être que le client européen n'était pas prêt au luxe à prix cassé ? Si les Américains ont compris l'avantage de ce modèle, c'est justement parce que le public y était plus ouvert à la diversité des produits de qualité, surtout s'ils viennent d'Europe, et qu’il ne s'arrêtait pas une simple dénomination commerciale. Depuis, les clients du continent européen ont modifié leur vision et ne s'arrêtent plus au simple intitulé d'un objet ou d'un véhicule.

Mehr anzeigen