Acheter Porsche 928 sur AutoScout24.fr

Trouvez le véhicule souhaité

Offres correspondant à votre recherche

Offres correspondant à votre recherche

La Porsche 928 sort en 1977 en tant que modèle de pointe de la marque

Le constructeur stuttgartois de véhicules de sport Porsche se fixe longtemps sur sa classique Porsche 911 prenant la relève des premiers roadster et coupés de la série Porsche 356 en 1963. C’est en cohérence avec cet héritage que la 911 sort avec un équipement très réduit et dotée des caractéristiques pour lesquelles les amateurs de Porsche vénèrent encore aujourd’hui ce véhicule. Les managers de Porsche se décident cependant dans les années 1970 à fonder les bases pour le futur de l’entreprise en élargissant la palette de modèles. Le nouveau modèle de base Porsche 924 sort en 1976 ; le modèle de pointe de la marque entièrement re-développé est introduit sur le marché en 1977 en tant que 928.

La Porsche 928 est un coupé dans la tradition de la Gran Turismo

Avant que la Porsche Panamera ne soit introduite au programme du constructeur en 2009, la Porsche 928 représenta sa première Gran Turismo. Le coupé fut produit avec une technique de moteurs frontaux refroidis à l’eau avec les moteurs arrière refroidis à air. La Porsche est tellement facile à manier que les fans de la 911 la trouvent ennuyeuse. Trop de luxe, trop peu de performance motorisée, tel est le verdict des puristes de Porsche.

Un moteur V8 et des phares abattables pour la Porsche 928

La Porsche 928 marche dans un premier temps avec un moteur V8 de 4,5l de cylindrée, disposant d’une performance de 176 kW (240 CH). Le coupé atteint une vitesse maximale de 230 km/h et accélère de 0 à 100 km/h en 6,8 secondes. Des phares rabattus dans la carrosserie lors de l’extinction de l’engin deviennent sa caractéristique extérieure. La première Porsche 928 est produite jusqu’en 1982.

Une Porsche 928 S plus sportive est rajoutée au programme en 1980

La Porsche 928 S se rajoute au programme en 1980. Son ambition athlétique est démontrée à l’extérieur par des spoilers arrière et avant. La version S du coupé de sport dispose cependant également d’un moteur plus grand avec ses 4,7 l de cylindrée, mobilisant 221 kW (300 CH) et permettant à la Porsche 928 S d’accélérer jusqu’à 250 km/h. Elle fait le sprint de 0 à 100 km/h en 6,6 secondes. Une correction du modèle en 1984 apporte parallèlement aux modifications du confort intérieur une performance motorisée jusqu’à 228 kW (310 CH) qui se matérialise dans la nouvelle vitesse maximale de 255 km/h et une meilleure accélération. La Porsche 928 S accélère désormais de 0 à 100 km/h en 6,2 secondes.

Une nouvelle génération de moteurs dans la Porsche 928 S4 à partir de 1986

Les Stuttgartois présentent les nouveaux moteurs de la Porsche 928 S4 en 1986, disposant désormais d’une catalyse et de 5,0 litres de cylindrée. La performance de la Porsche 928 ainsi construite en série avec un ABS augmente à 235 kW (320 CH). La nouvelle vitesse maximale est de 270 km/h et le sprint de 0 à 100 km/h est fait en 5,9 secondes. Il n’y a dans un premier temps, que la version légère de la Porsche 928 S4 vendue en tant que Clubsport qui soit plus rapide en se démarquant par un sprint plus rapide de 0.2 secondes.

La Porsche 928 GTS est le dernier modèle de la série

Une variante de la Porsche 928 encore plus orientée vers la dynamique sort en 1989 avec le modèle GT de la série, restant au programme jusqu’en 1991 et avançant 243 kW (330 CH) et une vitesse maximale de 275 km/h. Le dernier modèle présenté par le constructeur sera la Porsche 928 GTS qui sera la seule version produite entre 1991 et 1995. Le coupé à la bande luminaire sur tout l’arrière reçoit un propulseur de 257 kW (350 CH) avec lequel il atteint 275 km/h et sprinte de 0 à 100 km/h en 5,7 secondes. La production de la Porsche 928 se termine finalement en 1995.

Vous pouvez consulter les annonces auto occasion et trouver votre future voiture occasion sur le site AutoScout24.fr