Acheter Porsche Carrera GT sur AutoScout24.fr

Trouvez le véhicule souhaité

Offres correspondant à votre recherche

Offres correspondant à votre recherche

La Porsche Carrera GT est le cabriolet le plus rapide du producteur allemand

Quasiment pour tous les constructeurs automobiles qui veulent persister dans le segment de marché des voitures de sport de haute performance l’implication dans la course automobile professionnelle est partie intégrante de la stratégie commerciale. Le prestige associé aux succès de course renforce l’image de marque et souvent les modèles d’homologation pour l’utilisation route, prescrits par le règlement international, sont des vecteurs de technologie pour des modèles de série à venir. Le fabricant allemand de voitures de sport Porsche participait de manière régulière à des rallyes ou bien à la légendaire course des 24 Heures Du Mans où les modèles Porsche 959 et Porsche 911 GT1 remportaient des victoires. La Porsche Carrera GT, présentée dans l’année de construction 2003, s’inscrivait dans cette tradition. Jusqu’en 2006, elle était le cabriolet le plus performant du producteur de Stuttgart, produite qu’en 1300 exemplaires.

L’optique de fusée de la Porsche Carrera GT montre une conscience de classe

Vu de l’avant, la Porsche GT n’éprouvait guère de différence avec une Porsche 911 standard de la même série. L’arrière, en revanche, revendiquait clairement l’appartenance de la Porsche GT à une gamme de voiture spécifique, à savoir celle des supercars. D’autres voitures de sport à moteur central débloquaient la vue sur leurs agrégats avec des capots en verre mais la Porsche se distinguait par des renflements en forme de torpille avec des grilles intégrées, ornant le hayon allongé en pente sous laquelle travaillait le moteur. Un aileron arrière extensible dont les contours se prolongeaient dans les pare-boues arrières ainsi qu’un large panel arrière avec deux tuyaux d’échappement intégrés perfectionnaient l’optique de fusée astronautique.

Grâce au plastique à renfort fibre de carbone, la Carrera GT a un poids de bolide

Dans la construction de la carrosserie d’une longueur de 4,61 mètres et d’une hauteur de 1,17 mètres, les ingénieurs de la voiture de course ont misé sur des matériaux ultra-légers comme des plastiques à renfort fibre de carbone, base de construction pour les sièges, le châssis, la carrosserie et le toit de targa à ranger dans l’espace de rangement du front. A toit fermé, l’espace sous le capot offrait un volume de 76 litres pour mettre les bagages. Grâce à la méthode de construction légère, le cabriolet ne pesait que 1380 kilogrammes à vide. Les constructeurs de Stuttgart n’utilisaient pas d’aides de bord électroniques comme l’ESP pour leur supercar. En revanche, la Carrera GT était équipée de freins à disque en céramique, d’un système ABS et d’un différentiel à glissement limité sur la roue arrière afin d’améliorer la maîtrise du cabriolet.

La Porsche Carrera GT fait le sprint de zéro à cent en 3,9 secondes

Au niveau de la propulsion, le fabricateur utilisait dans la Porsche Carrera GT un moteur central, monté de manière longitudinale. L’agrégat V10 était combiné avec une transmission à six vitesses, manipulable à l’aide d’une boîte manuelle à orientation sportive. Avec sa performance de 450 kW (612 CV), le moteur propulsait la Porsche Carrera GT à une vitesse de 350 km/h. Le cabriolet atteignait la marque de deux cents en 9,9 secondes. Pour le sprint de l’arrêt à cent kilomètres par heure, la Porsche Carrera GT ne mettait que 3,9 secondes.

Vous pouvez consulter les annonces auto occasion et trouver votre future voiture occasion sur le site AutoScout24.fr