Présentation: BMW Série 1 Facelift – Avec 3 cylindres

Pour la "vraie" nouvelle Série 1, il faudra attendre 2017. Mais pour lui permettre de vivre dignement sa fin de carrière, BMW offre à la génération actuelle une sérieuse mise à jour, comprenant par exemple l'adoption de moteurs venus de chez Mini.

A l'avant, on a renforcé la présence des fameux naseaux de la calendre. Les blocs optiques reçoivent des feux de jour LED en série et les prises d'air grandissent un peu. A l'arrière, la 1 reprend les blocs optiques en forme de L déjà vus sur d'autres modèles de la gamme. Enfin, on a aussi revu les commandes de radio et de climatisation.

Mais surtout, BMW introduit pour la première fois sous son propre blason les moteurs 3 cylindres qui on fait leurs débuts chez Mini. Ainsi la 116i reçoit-elle le 1.5 essence turbo de 109 ch, tandis que la version diesel d'entrée de gamme nommée 116d est désormais équipée du 1.5 de 116 ch. D'après BMW, la version essence se contenterait de 3,8 l/100 km en moyenne.

Les 118d, 120d et 125d reçoivent elles aussi des moteurs tout neufs, et cette dernière revendique 224 ch, six de plus que la 125d précédente. Enfin BMW complète la cure de rajeunissement avec trois moteurs 4 cylindres essence turbo, allant de 136 à 218 ch sous les capots des 118i, 120i et 125i. Bien sûr la M135i et son 6 cylindres de 326 ch ont toujours leur place dans la gamme, avec, au choix, propulsion ou transmission intégrale.

Plus chère

Les phares à réglage automatique, la climatisation et l'écran du système multimédia sont en série mais du coup, BMW revoit les tarifs à la hausse. En Allemagne, la nouvelle 116i 3 portes coûtera 22.950€. Avec deux portières de plus, il faut compter 23.700€. La 116d démarrera à 26.200€, soit 800€ de plus que le modèle d'entrée de gamme actuel. Enfin la M135i est facturée 41.900€ minimum. (mg/sp-x)

Prêt pour la prochaine étape

Tous les articles

Salon de Francfort : le début de la fin ?

De Tomaso P72 : Ressusciter avec style

Mini Cooper SE : 200 kilomètres

Afficher plus