Les bennes: Des milliers de configurations possibles

La benne est avant tout un contenant. L'usage du terme "benne" a cours principalement lorsqu'il s'agit de désigner le caisson destiné à contenir le chargement d'un poids lourd en configuration porteur. Mais on appelle aussi communément par ce mot l'élément qui se trouve à l'extrémité du bras élévateur de nombreux engins parmi lesquels l'excavatrice, la chargeuse ou la tractopelle. Dans ce second sens, benne est synonyme de godet. Mais chacun de ces deux grands types de bennes regroupe une série très variée de structures qui déterminent en général la fonction du véhicule auquel elles sont fixées. Lorsqu'elle fait partie intégrante d'un camion porteur, la benne peut être ouverte ou fermée, immobile ou en mouvement constant (cas des bennes rotatives des bétonnières), d'une seule pièce ou augmentée de ridelles... Les bennes ou godets sont tout aussi diversifiés.


Le chargement et le déchargement: Critères distinctifs des bennes

Parce que les bennes ont pour fonction de contenir et de transporter des matériaux, le chargement et le déchargement de ceux-ci peuvent servir à établir une classification sommaire des différentes bennes. Les bennes fixes et les bennes basculantes sont deux grands ensembles qui résultent de cette classification. Les bennes inamovibles sont généralement dotées de parois rabattables qui laissent s'écouler le chargement ou qui permettent le passage des manutentionnaires. Lorsque les marchandises transportées sont fragiles, cette solution est évidemment à privilégier. Les bennes basculantes sont quant à elles adaptées aux matériaux en vrac (sable, céréales, charbons). Leur usage est répandu, notamment à travers le très commun camion benne. Pour ce qui est des godets, la diversité des formes et des fonctions est grande: pelle, pince à benne double, etc. La hauteur à laquelle ils peuvent être déchargés et les modalités du déversement (latéral sur certains modèles) les distinguent.


Une solidité à toute épreuve

La benne se doit de réagir le moins possible aux substances, parfois chimiquement instables, avec lesquelles elle est en contact. Les matériaux dont elle est constituée sont donc inaltérables. Les contraintes qui s'exercent sur les parois de la benne, poids et chocs, impliquent que ces matériaux doivent être aussi extrêmement résistants. L'acier inoxydable occupe donc une grande place parmi les matières qui constituent la structure des bennes. Le dernier impératif est l'étanchéité de la benne, condition de la sécurité et de la productivité sur les chantiers comme sur les routes.


Retourner en haut