Un véhicule à double emploi

La pelle chargeuse, également appelée chargeuse-pelleteuse ou tractopelle, est un engin de chantier associant les fonctions de chargement et de creusement. Le véhicule est muni pour cela d'un godet à l'avant et d'une pelle à l'arrière, ces deux outils étant déplacés sous l'action des bras articulés, animés par des vérins, dont ils constituent les deux extrémités. Le godet peut prendre différentes formes, mais son attribution principale consiste à déplacer des matériaux comme la terre, le sable ou divers éléments de chantier tels que les buses en béton utilisées pour les canalisations. La pelle et le godet équipant ce type de véhicule sont généralement de petite taille, faisant du tractopelle un engin adapté aux chantiers modestes, comme les travaux de voirie ou la construction d'une maison isolée.

Un véhicule en constante évolution

Les premières pelles chargeuses, conçues vers 1950, dérivaient de tracteurs agricoles. La physionomie du poste de pilotage des tractopelles actuelles rappelle cette origine. Mais la polyvalence, le confort du poste de conduite et la productivité de la chargeuse-pelleteuse se sont accrus avec le temps. Certains modèles abandonnent la configuration centrée sur un tracteur pour une structure accomplissant une rotation complète au-dessus du châssis. C'est notamment le cas du Multijob de Haulotte, qui comprend un chargeur télescopique fixe par rapport au châssis, mais un dispositif de creusement qui accompagne la tourelle dans sa rotation. Les chargeuses-pelleteuses classiques autorisent aussi les mouvements de la pelleteuse sur 360°, des stabilisateurs palliant alors les déséquilibres de masse latéraux.
Retourner en haut