Acheter une Audi A4 cabriolet sur AutoScout24.fr

Trouvez le véhicule souhaité

Offres correspondant à votre recherche

Offres correspondant à votre recherche

L'Audi A4 cabriolet: le concentré de la technologie Audi dans une voiture décapotable

Une Audi A4 légèrement modifiée pour en faire un cabriolet

Les premiers modèles de la gamme Audi A4 ont vu le jour en 1994. Ils remplaçaient ceux de la vieillissante gamme Audi 80. Quatre générations d'Audi A4 se sont succédées jusqu'à nos jours, mais seules deux ont donné lieu à une version cabriolet, la deuxième (B6) et la troisième (B7). Les châssis utilisés pour l'élaboration des cabriolets sont connus sous l'appellation interne de Typ 8H et Typ 8HE respectivement pour l'A4 B6 et l'A4 B7. Ils dérivent de ceux utilisés pour les autres versions, respectivement Typ 8D et Typ 8E, mais intègrent certains éléments qui augmentent la rigidité de la carrosserie (et l'alourdissent du même coup). La production des cabriolets A4 s'est arrêtée en 2008, ce sont alors les cabriolets A5 qui ont plus ou moins pris le relais.

Un vaste choix de motorisations disponibles

Bien que toutes les motorisations disponibles pour les berlines et les coupés ne le soient pas pour le cabriolet, sept le demeurent pour cette dernière version, quatre à essence et trois Diesel. Ces moteurs disposent évidemment des technologies Audi, à savoir le TDI et le FSI. Le choix est encore élargi par le fait que l'A4 cabriolet est proposé avec une transmission intégrale (quattro) ou en traction et avec des boîtes de vitesses parmi lesquelles la fameuse Multitronic à variation continue, pour une conduite sans le moindre à-coup. Entre le relativement modeste (et écologique) Diesel TDIe de 2 litres et le V6 de 3,2 litres, la gamme de moteurs est vaste et leur puissance s'échelonne entre 136 et 256 ch. Les V6 les plus volumineux permettent à la voiture d'atteindre 250 km/h (vitesse bridée électroniquement) pour une accélération honorable qui la porte de 0 à 100 km/h en un peu plus de 7 secondes, malgré son poids supplémentaire par rapport aux versions non décapotables.

Diverses finitions pour personnaliser son A4 cabriolet

L'A4 cabriolet a été commercialisé en laissant une assez large latitude aux clients en ce qui concerne les équipements ou la décoration intérieure. La finition basique est l'Ambiente mais les déclinaisons supérieures élargissent le champ de qui désire personnaliser son véhicule. Il faut distinguer, pour les finitions comme pour les motorisations disponibles, l'A4 cabriolet issu de la seconde génération et le cabriolet issu de la troisième. L'innovation stylistique majeure du second étant sa calandre Single Frame, signature des véhicules Audi les plus récents.